-- -- -- / -- -- --
Sports

Blida : Plus de 200 motards pour l’événement

Blida : Plus de 200 motards pour l’événement

Le club motocycliste de la wilaya de Blida (CMB) a fait un pari exceptionnel. Il a réussi à rassembler plus de 200 motards venus des quatre coins du territoire pour commémorer les événements du 11 Décembre 1960.

« Afin de lutter contre l’oubli, nous avons tenu à marquer de notre empreinte cette commémoration », nous dira le Docteur Tahar Chachou, président du CMB.

Les motards sont venus des wilayas de Batna, Oum El Bouaghi, Guelma, Souk Ahras, Annaba, Constantine, Biskra, Sétif, Bordj Bou Arreridj, Béjaia, Tizi Ouzou, Alger, Médéa, Sidi Bel Abbés, Mostaganem, Oran, Tlemcen et ont rejoint ceux de la ville des roses. Une très bonne ambiance régnait pendant les 11 et 12 de ce mois courant. Les motocyclistes en groupe et bien disciplinés ont arpenté les principales artères de Blida au son des vrombissements de leurs machines.

Ils ont créé une ambiance des grandes fêtes d’autant plus que ce jour-là le soleil était lui aussi au rendez-vous et il luisait comme au printemps dans un ciel bleu et dégagé. Avant cela, ils se sont retrouvés, jeunes et moins jeunes à la place de la Liberté où des chapiteaux se sont installés pour permettre à la population blidéenne de s’approcher des bécanes et surtout prendre des photos-souvenirs.

Les éléments de la Protection civile n’étaient en reste, puisqu’ils ont pris part à cette manifestation avec leurs cinq motos qu’ils venaient juste d’acquérir. Il y avait également les éléments de l’association des randonneurs de l’Atlas blidéen (ARDNAB). Ils sont venus prêter main forte au CMB. « Il faut préciser, nous dit le Dr Chachou, que notre slogan c’est « le moto civisme et le moto tourisme ».

Et d’ajouter plus loin : « Qu’il faut changer l’image du motard qui n’est connue que pour des comportements néfastes tels que l’excès de vitesse, le non respect du code de la route, le refus du port de la tenue réglementaire du motard. Nous nous attelons à apprendre aux gens que le motard est un citoyen civilisé et il fait de la moto pour le plaisir » D’ailleurs, nous nous sommes approchés du plus vieux motard, Abdelwahab Boutamine, qui est venu de Constantine.

Il nous déclara : « Je suis âgé de 61 ans et j’ai commencé à faire de la moto dès mon jeune âge. Je suis venu de Constantine pour ce regroupement afin de montrer aux gens et en particulier aux jeunes que faire de la moto par amour n’est pas un moyen pour terroriser ou pour jouer avec La moto n’est qu’un moyen de transport ».

Le lendemain, c’est vers les hauteurs de Chréa que les motards ont été conviés à passer une journée et à pique-niquer. Et avant de se séparer, le président du CMB a tenu à nous présenter au nom de son club et au nom de tous les motards qui ont participé à cette manifestation ses plus grands remerciements au wali de Blida ainsi qu’à la DJS lesquels n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cette manifestation.

Il faut rappeler également que la DJS a réquisitionné les auberges pour le gîte et a assuré la restauration aux participants. A noter, également, que c’est la première fois dans l’histoire de l’Algérie qu’un tel regroupement de motards ait lieu. Rendez-vous est donc pris pour une nouvelle édition. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email