Blida: Les pluies dévoilent les défaillances dans l’aménagement extérieur – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Blida: Les pluies dévoilent les défaillances dans l’aménagement extérieur

Blida: Les pluies dévoilent  les défaillances dans l’aménagement extérieur

Les pluies torrentielles, qui se sont abattues sur l’ensemble des wilayas du nord du pays, y compris la région de Safsaf, sur les hauteurs de la commune de Meftah, où des milliers de logements ont été construits dans le cadre de l’AADL ainsi que des logements sociaux pour les communes de la wilaya de Blida, ont causé des dégâts considérables.

Des routes goudronnées ont été fissurées, des trottoirs déracinés par le vent et la pluie, et il y a également eu des glissements de murs de soutènement. Ces pluies ont érodé les bâtiments par le bas, alors que ces logements devaient être distribués, comme prévu, le 1er novembre, à l’occasion de la célébration du 67e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération.

Les souscripteurs  conventionnés avec l’Agence nationale pour l’amélioration et l’aménagement de l’habitat (AADL) ont exprimé leur mécontentement face au non-respect des délais de livraison des logements, comme c’est le cas pour les bénéficiaires de logements sociaux dont les listes ont été publiées il y a deux ans et qui ont été désappointés après avoir constaté les dégâts causés par la pluie et révélé la mauvaise qualité des travaux, bâclés selon eux, de l’aménagement extérieur et du réseau d’évacuation des eaux de  pluie. Ces derniers pointent du doigt les entreprises ayant réalisé les travaux, les responsables de la wilaya ainsi que les bureaux d’études qui ont suivi les travaux.

Dans le but d’informer l’opinion publique des données relatives aux délais de livraison des logements et à la date d’achèvement des travaux, aucun responsable n’a dénié donner au Jeune Indépendant une réponse, au moment où certains sites connaissent un retard dans le lancement des aménagements publics, comme le pôle  de Sidi  Serhane, dans la commune de Bouinan, où ce retard ne peut en aucun cas être rattrapé en raison des turbulences météorologiques qui surviennent, notamment avec l’arrivée de l’hiver. Alors, peut-on en conclure que la distribution des logements des deux pôles n’est pas pour demain ? Les bénéficiaires vont-ils encore attendre et prendre leur mal en patience ?

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email