-- -- -- / -- -- --
Lifestyle

Blida : Le retour des taxis roses

Blida : Le retour des taxis roses

Le Taxi rose pour le transport des femmes a repris ses activités dans la ville de Blida après une interruption forcée de plus de 3 mois.

Selon le propriétaire du projet, la société est revenue avec un nouveau nom «Move services» et a abandonné la couleur rose. Son activité est réalisée à l’aide d’une application électronique, de la même manière que les sociétés similaires en activité dans la capitale, dont Tayssir et Tem-Tem. Toujours selon le propriétaire du projet, le retour à l’activité avec un nouveau nom et l’abandon de la couleur rose pour les voitures intervient après que la société n’a pas réussi à obtenir une licence auprès des services de transports de la wilaya de Blida suite au gel de son activité il y a près de 3 mois.

La société a donc recherché une autre formule qui relève de l’activité des start-up, expliquant que l’activité de son entreprise dépend de l’utilisation d’une application dans la communication avec les clients, car ses taxis n’ouvrent pas droit à un stationnement. Selon le même porte-parole, l’activité de l’entreprise reste spécifique au transport des femmes uniquement, de sorte que le service mis à la disposition des femmes permette à ces dernières d’appeler via les numéros de téléphone de l’entreprise ou en utilisant une application électronique pour que la localisation de l’appelant soit déterminée et que la voiture de l’entreprise à proximité du lieu se déplace de suite pour accompagner le client à la destination souhaitée. Ainsi, ce service garantit un accès rapide aux personnes connectées, en plus des prix étudiés.

En effet, le prix de 200 DA est appliqué à l’intérieur de la ville de Blida, et les prix sont également bas en dehors de la ville. L’annonce du retour à l’activité de l’entreprise susmentionnée a été largement saluée par les citoyens de la wilaya, notamment via les sites des réseaux sociaux, car le nouveau service réduit de nombreux problèmes pour les femmes dans les transports. D’autant plus que le conducteur de la voiture est une femme et que les prix des transports sont bas, compte tenu de l’absence de forfait pour les chauffeurs de taxi et du manque d’engagement de leur part à travailler au compteur, car ces derniers ont souvent recours à des tarifs élevés suite à l’absence des services de contrôle.

Ce nouveau service permet également aux femmes d’être récupérées de leur domicile ou d’un quelconque endroit, à tout moment, sans aucune gêne pour les familles conservatrices puisque le chauffeur est une femme.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email