Blida : Le miel en fête  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Blida : Le miel en fête 

Blida : Le miel en fête 

Plusieurs variétés de miel ont été proposées aux visiteurs, dont le miel de montagne, de cresson, d’agrumes, de caroubier et de jujubier, lors de l’inauguration du Salon national du miel, en plein centre de la ville des Roses, Blida. 

Cette foire du miel a connu la participation de 21 producteurs de miel et apiculteurs représentant plusieurs wilayas du pays dont Blida, Chlef, Tipasa et Médéa, venus exposer et vendre leurs produits, mais aussi en profiter pour échanger avec les gens du métier présents à cette manifestation.

Ce Salon, organisé en coordination avec le Conseil national interprofessionnel de la filière apicole, a également vu l’exposition de différents produits dérivés de la ruche, dont la gelée royale, le pollen et autres cosmétiques naturels faits à base de divers types de miel.

L’événement a constitué une opportunité pour les exposants de présenter leurs doléances professionnelles au premier responsable de la wilaya lors de sa tournée à travers les stands. Ce dernier s’est engagé avec les services concernés (agriculture et forêts) à développer la filière dans cette wilaya, réputée pour son importante production d’agrumes.

M. Maabed a également assuré son soutien à cette filière, à travers « le développement du volet formation et la création de spécialités professionnelles adaptées aux exigences actuelles du marché ». Pour sa part, Mohamed Malki, président du Conseil national interprofessionnel de la filière apicole, a déclaré : « Nous œuvrons à la mise en œuvre d’un projet portant création de trois oasis dans le sud du pays, sur une superficie de 9 000 ha, introduit par le Conseil national interprofessionnel de la filière apicole auprès du ministère de l’Agriculture. » Il a estimé que « ce projet est de nature à consacrer l’autosuffisance en matière de production mellifère, qui a enregistré, durant ces cinq dernières années, une baisse en raison de la sécheresse ».

Ce salon régional du miel et des produits de la ruche se poursuivra jusqu’à jeudi prochain. « Son premier objectif est de rapprocher le produit du consommateur et de mettre en lumière les différentes variétés de miel disponibles en Algérie, tout en contribuant à l’échange d’expériences entre les professionnels de la filière », a indiqué le président de la chambre d’agriculture de la wilaya, Rachid Djebbar.

Sur la question de la hausse du prix du kilo de miel, qui est cédé entre 5 000 et 6 000 DA, un producteur de la wilaya de Médéa, a expliqué à un visiteur que les feux de forêts qui ont eu lieu l’été dernier ont contraint les apiculteurs à déplacer leurs ruches dans d’autres endroits, ce qui leur a fait perdre beaucoup de ruches et d’abeilles.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email