-- -- -- / -- -- --
Nationale

Béjaïa: Le wali tente de contenir la grogne des commerçants

Béjaïa: Le wali tente de contenir la grogne des commerçants

Suite au rassemblement de protestation observé devant le siège de la wilaya, une délégation de commerçants et d’artisans composée de dix personnes environ dont des artisans, commerçants et membres de l’Union Générale des Commerçants et Artisans Algériens (UGCAA) de Béjaïa a été reçue hier par le wali qui a écouté leurs doléances et leurs inquiétude sur l’impact provoqué par la pandémie du coronavirus sur l’activité commerciale et artisanale depuis le confinement le 14 mars dernier.

C’est ce qu’a indiqué la cellule de communication de la wilaya qui est revenue sur les points abordés par les deux parties, notamment, les propositions des commerçants relatives à la reprise de leurs activités. « Le wali a reçu une délégation des commerçants et artisans de la wilaya Béjaïa qui ont organisé ce matin (hier) un rassemblement devant le siège de la wilaya pour revendiquer la levée de la mesure de fermeture de certains commerces dans le cadre des dispositions de prévention et de lutte contre la propagation du Covid-19 », a fait savoir la cellule de communication de la wilaya.

Et d‘ajouter : « conscient des impératifs de santé publique mais aussi des commerçants et artisans impactés par des charges financières induites par le prolongement de la mesure du confinement partiel, les concernés ont exposé leurs préoccupations sociales et de l’avenir de leurs activités ».

Et de souligner que « le wali a écouté attentivement les commerçants et a ressenti leurs inquiétudes ; il s’est engagé à transmettre leurs doléances, leurs attentes et leurs propositions aux hautes autorités du pays puisqu’il s’agit d’une décision prise à l’échelle nationale pour lutter contre le coronavirus ».

Pour rappel, une délégation de l’UGCAA avait été reçue le 12 Mai dernier par le premier responsable de la wilaya et des propositions visant la reprise des activités commerciales et artisanales avaient été faites par les représentants de l’UGCAA qui ont proposé la relance des activités impactées par la crise sanitaire avec le strict respect des mesures barrières par les commerçants dont le port du masque de protection, le respect de la distanciation physique et la désinfection de leurs locaux.

Il est utile de rappeler que les activités les plus impactées sont entre autres, la restauration (Restaurants, gargotes, pizzérias), les cafétérias, les services, les magasins d’habillements et chaussures dans leur différents genre (lingerie féminine, chaussures, articles pour femmes, articles hommes, articles pour enfants), cosmétique, artisans bijoutiers, les services, les auto-écoles, magasins d’électroménagers, Salon coiffure hommes et femmes, les cordonneries, le transport dans toutes ses catégories (Transport en communs, Taxis…).

M. Samir Mamasse responsables syndical à l’UGCAA de Béjaïa affirme avoir proposé aux autorités « la réouverture des magasins dans les plus délais afin de sauver les emplois et permettre aux commerçants et artisans de sauver leur activité de la faillite puisque les pertes subies depuis plus deux mois de fermeture sont colossales et aussi afin qu’ils puissent nourrir leurs familles car, une grande partie d’entre eux se trouvent dans une situation sociale délicate.

Et d‘ajouter : « les propositions faites aux autorités seront transmises à qui de droit », nous a-t-on assuré. Pour M. Mamasse, la reprise de l’activité artisanale et commerciale se fera avec le respect des règles barrières dont le port du masque de protection, la distanciation sociale ou physique, la désinfection de locaux

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email