-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Bientôt un centre d’oncologie pédiatrique à Blida

Bientôt un centre d’oncologie pédiatrique à Blida

L’association « EL-BADR » d’aide aux malades atteints de cancer a organisé, en collaboration avec la wilaya de Blida et la Direction de la jeunesse et des sports (DJS) de la wilaya d’Alger une conférence de presse au Centre olympique d’Alger.

Le docteur Moussaoui , président de l’association « EL-BADR » d’aide aux malades atteints de cancer, a fait part et en présence de plusieurs médecins, aux journalistes de la presse écrite et de l’audiovisuel, que l’association a été créée en 2006 grâce à un agrément de la wilaya de Blida en septembre 2006. C’est une association nationale depuis juin 2008. Elle active dans la lutte contre le cancer par des aides multiformes : sociale, psychologique et financière qu’elle fournit aux malades atteints de cancer aux différents stades de la maladie, notamment au début, au stade du diagnostic, (convention avec des centres d’imagerie scanner, IRM, échographie, mammographie….) d’analyses médicales et d’anatomopathologie. Lors du traitement par l’hébergement, la restauration et le transport gratuits des malades vers les centres de radiothérapie dans la ville de Blida, l’accompagnement et le soutien psychologiques.
Le Dr Moussaoui expliqué que l’association « EL-BADR » a construit, sur une assiette de 240 m2 concédée par la wilaya de Blida et inauguré le 4 février 2015, un centre d’accueil et d’hébergement pour 65 pensionnaires venant de l’intérieur du pays, ce qui leur permet de suivre leur traitement de radiothérapie à Blida. En ce qui concerne la prévention des cancers par l’information et la sensibilisation de la population, tout particulièrement les jeunes et les femmes, sur les facteurs de risque des cancers du sein.
A cet effet, l’association mène régulièrement la lutte contre le tabagisme depuis 2008 et le cancer du sein, notamment avec la 9e édition d’octobre 2018.
Dès sa création, l’association a envisagé la construction d’un centre d’accueil et d’hébergement pour répondre au problème de l’hébergement des malades qui viennent de 38 wilayas de l’Algérie profonde et doivent séjourner à Blida jusqu’à deux mois pour leur traitement de radiothérapie.
Sur une assiette de 250 m2 concédée en 2012 par la wilaya de Blida, les travaux ont débuté en 2013. La maison d’accueil et d’hébergement « DAR-EL-IHSSAN » a été inaugurée le 4 février 2015, avec une capacité de 45 à 65 lits. Cette maison de vie assure gratuitement l’hébergement, la restauration et le transport quotidien des malades vers les centres de radiothérapie de Blida. Elle est un véritable espace de vie doté de tout le confort, ainsi que d’un accompagnement psycho-social, visite régulière d’un médecin oncologue, soutien cultuel par un imam de l’association, espace soins esthétiques, espaces de training et de sport, activités artistiques et de décoration manuelles, sorties récréatives.

Projet de construction du centre d’oncologie pédiatrique
Le docteur Moussaoui, président de l’association, a précisé que depuis 2015, existe le projet de construction du premier centre d’oncologie pédiatrique (COP), dédié à la prise en charge globale et intégrée en un seul lieu, médicale, sociale, psychologique et éducative des enfants atteints de cancer. La wilaya de Blida lui a concédé à cet effet une assiette de terrain de 3 000 m2. Suite à des consultations d’experts en Algérie et à l’étranger (France, Liban, Canada et autres), la conception et les plans d’architecture sont finalisés et ont été validés par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Ce centre d’oncologie pédiatrique comprendra deux pôles : l’un médical d’une surface utile de 6 594m2, avec 60 lits, est doté des services cliniques et des plateaux techniques nécessaires pour une prise en charge médicale de haute qualité. L’autre pôle social d’une surface utile de 1 454m2 et de 30 chambres est destiné à l’hébergement des enfants et de leurs familles. Il permettra aux enfants de poursuivre leur scolarité et de bénéficier d’activités ludiques et de jeux.
Le vice-président de l’association a, pour sa part, relevé l’importance de ce projet qui a été adopté par les autorités de la wilaya de Blida, qui ont octroyé à l’association l’assiette de terrain de 3 000 m2. « Le centre d’oncologie pédiatrique sera le premier du genre dans notre pays et il va répondre, sans aucun doute, aux besoins des malades sur les plans qualitatif et quantitatif », a expliqué le Dr Yacine Terkmane, qui confiera que cet établissement comprend 60 lits d’hospitalisation et 20 lits en hôpital de jour et offrira aux malades une prise en charge complète et intégrée dans un seul lieu. Il a indiqué, dans le sillage, que cet hôpital spécialisé dans le traitement des cancers infantiles accueillera les enfants des différentes wilayas atteints de cette maladie et a assuré qu’il sera doté de toutes les spécialités liées à la consultation, à l’exploration de l’anatomie pathologique telles que l’imagerie et la biopsie, dans le but de soulager la souffrance des enfants atteints du cancer et de leurs familles. « Cela facilitera davantage la prise en charge des malades, qui n’auront plus à se déplacer vers d’autres structures pour faire des examens d’exploration », a fait observer le vice-président d’El Badr. Salima Souakri, l’ex-championne d’Afrique de judo, ambassadrice à l’Unicef et animatrice à Echorouk TV émission (IFTAH KALBEK) présente à cette conférence de presse a précisé que « quand il s’agit des enfants, je suis et je serai toujours présente et disponible ».
Il est à noter que Salima Souakri est la marraine en ce mois de février 2019 et plus précisément du relais contre le cancer qui se déroulera le 16 février prochain à la coupole du stade 5-juillet.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email