-- -- -- / -- -- --
Nationale

Bernard Emié : «La coopération franco-algérienne est bien en marche»

Bernard Emié : «La coopération franco-algérienne est bien en marche»

A l’occasion du 14 juillet, fête nationale de la France, l’ambassadeur de France en Algérie, Bernard Emié, a prononcé un discours d’une grande importance dans lequel il a saisi l’opportunité pour transmettre des messages forts en direction des deux communautés algérienne et française. M. Emié remercie les invités présents à la cérémonie organisée à la résidence des Oliviers par l’ambassade.

Il remercie tout spécialement les amis algériens qui témoignent de leur fidélité et de leur attachement aux liens si puissants qui existent entre les deux pays. Dans son discours rendu public et parvenu à notre rédaction, l’ambassadeur a mis en exergue « les liens si exceptionnels et singuliers qu’incarnent mieux que quiconque les anciens combattants algériens de l’armée française dont une délégation est avec nous ce soir, dira-t-il, et que je salue chaleureusement et respectueusement ».

Dans son allocution, il fait remarquer à l’assistance les relations si fortes qu’entretiennent les deux pays. Il souligne que « cette relation franco-algérienne par son intensité, par l’histoire, la géographie, les liens humains, les échanges économiques, la langue en partage, n’est égale pour nous à nulle autre.

C’est une relation unique, extraordinaire au premier sens du terme et qui nous oblige ». Bernard Emié rappelle dans son discours cette expression si belle et si forte prononcée par le président François Hollande dans laquelle il dit : « La coopération franco-algérienne est bien en marche ». En effet, aujourd’hui cette coopération est en marche et elle enregistre des résultats positifs tant au plan économique que politique.

Elle est en marche au plan économique avec le renforcement spectaculaire de notre partenariat gagnant-gagnant. Après les implantations de Renault à Oran et d’Alstom à Annaba, PSA prépare un projet d’usine en Algérie.

Il est aussi souligné dans un communiqué de presse rendu public à l’issue de la cérémonie que « la coopération entre les deux pays « est en marche avec près de 7 000 entreprises françaises qui exportent en Algérie et près de 500 qui y sont implantées, employant plus de 140 000 Algériens ».

Cette coopération se traduit également par des avancées dans le domaine culturel, scientifique et universitaire toujours en croissance avec un accueil annuel de plus de 23 000 jeunes Algériens poursuivant leurs études en France, mais aussi avec près de 800 accords universitaires et plusieurs centaines de boursiers algériens en France ».

Dans le but de mesurer l’importance des liens qui unissent les deux pays, l’ambassadeur explique dans son communiqué qu’il y a plusieurs « millions d’Algériens et de binationaux qui vivent sur notre territoire et ces quelque trente-cinq mille compatriotes qui vivent et travaillent en Algérie, profondément attachés à cette terre ».

 Le communiqué indique la tenue du troisième comité intergouvernemental de haut niveau au début de 2016 qui sera l’occasion d’une nouvelle visite du Premier ministre français en Algérie. L’ambassadeur n’a pas manqué, à l’issue de son discours, de souligner l’importance majeure du partenariat entre les deux pays avec toutes les responsabilités régionales et internationales.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email