-- -- -- / -- -- --
Nationale

Benyounés lance une vaste opération de contrôle

Benyounés lance une vaste opération de contrôle

Les derniers cas d’intoxications alimentaires enregistrés à Batna, du fait de la consommation d’un produit avarié, « du cachir » improprement conservé et acheté par des citoyens sans les vérifications d’usage, mettent en lumière la nécessité de se conformer aux bonnes pratiques d’hygiène des aliments.

Comme chaque année, durant le mois du Ramadhan, et au cours de la période estivale, les ministères de la Santé du celui du Commerce et l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires lancent des campagnes de sensibilisation et renforcent le contrôle des denrées alimentaires de grande consommation. Le mois du Ramadhan, mois de piété, de spiritualité, mais aussi de consommation excessive est, en effet, la période de tous les dangers sanitaires ; d’autant plus que le mois sacré coïncide avec la saison estivale.

Températures élevées, non-respect de la chaîne de froid, mauvaises conditions de stockage… sont monnaie courante et peuvent avoir des conséquences graves sur la santé des citoyens.
C’est d’autant plus vrai que durant le mois du Ramadhan on voit naître de nombreux métiers saisonniers et une grande variété de produits alimentaires est proposée en vente libre, ce qui aggrave la situation.

Afin de s’assurer de la qualité sanitaire et de la conformité des produits pour une meilleure protection du consommateur, le ministre du Commerce, Amara Benyounés, appelle à plus de vigilance et lance une vaste opération de contrôle et de sensibilisation afin de mettre un terme à ces pratiques.

Les actions de contrôle engagées entre juin 2014 et avril 2015 sur l’ensemble du territoire national se sont soldées par le contrôle de 78 828 commerçants (gros, détail et service) exerçant dans différentes activités (boulangeries, boucheries, alimentation générale, restauration rapide), selon un communiqué.

Au cours de ces interventions, « 5 289 commerçants ont été mis en demeure à l’effet de ne plus recourir à ces pratiques et 7 838 infractions ont été relevées, lesquelles ont donné lieu à l’établissement de 5 283 procès-verbaux de poursuites judiciaires et la fermeture de 828 locaux commerciaux », ajoute la même source. En outre, cette opération s’est traduite par la saisie de 64 720 litres de diverses boissons fraîche et eaux minérales, produits laitiers et de 21,28 tonnes de produits alimentaires sensibles (œufs, viandes, pain, olives, fromage, chocolat …etc.). L’ensemble des produits saisis représente une valeur de 9 717 680 DA.

Rappelons que durant la période du 30 juin au 27 juillet 2014, qui a coïncidé avec le mois du Ramadhan de l’année dernière, les agents de contrôle de l’ONSSA ont réalisé 4 605 sorties et 38 113 visites dans différents points de vente. Enfin le ministère du Commerce tient à poursuivre cette action, avec rigueur, durant la saison estivale afin d’éradiquer d’une manière définitive, l’occupation des espaces publics et l’exposition des produits alimentaires en dehors des locaux commerciaux.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email