Benhalima dévoile les méthodes de chantage du terroriste Amir DZ – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Benhalima dévoile les méthodes de chantage du terroriste Amir DZ

Benhalima dévoile les méthodes de chantage du terroriste Amir DZ

Le terroriste détenu Mohamed Azouz Benhalima a dévoilé les méthodes d’escroquerie et de chantage utilisées par le terroriste Amir Boukhors dit « Amir DZ », notamment envers les hirakistes, les hommes d’affaires et les responsables auxquels il extorquait d’importantes sommes d’argent.

Dans la quatrième partie des aveux diffusés, jeudi soir, par la Télévision algérienne sous le titre « Chemin de la félonie..détails de la conspiration », Benhalima a déclaré que « Amir DZ » était « un traître qui avait pour seul objectif de faire primer ses intérêts personnels, quel qu’en soit le moyen », et ce pour faire pression sur quiconque s’opposait à lui, même s’il faisait partie du mouvement terroriste « Rachad ».

Benhalima a raconté comment Boukhors a fait chanté des hirakistes qui ont découvert sa triste réalité, en utilisant des photos obtenues par des méthodes malhonnêtes et en les menaçant de les publier sur les réseaux sociaux.

Il a précisé que la réalité de ce traître et ses vils objectifs ne lui sont apparus qu’après son déplacement d’Espagne en France, où il a commencé à lui envoyer des photos de filles du Hirak populaire, qui ont renoncé à ses idées subversives, des photos qu’il lui demandait de publier sur sa page Facebook. Parmi ces filles, la dénommée « Fatima Zohra », a-t-il dit.

Il a ajouté que « Amir DZ » gardait sur son téléphone des photos indécentes de filles qu’il faisait constamment chanter, de même qu’il avait de faux comptes sur les réseaux sociaux qu’il exploitait à ces fins.

Les posts publiés par ce terroriste sur sa page Facebook ciblant l’Armée et les responsables algériens « n’étaient pas produits par lui, qui avait un niveau d’instruction assez limité. C’est Ismail Zitout qui en est l’auteur », a fait savoir Benhalima. Au sujet de l’interview avec le journal « The Independent » moyennant une somme d’argent, Benhalima a affirmé que c’était Ismail Zitout qui lui dictait les réponses car le dénommé « Amir DZ » ne maitrisait pas l’anglais.

Parmi les sources de richesse les plus importantes de Boukhors, Benhlima a cité le chantage que ce dernier faisait à des hommes d’affaires et des responsables, révélant qu’Ismail Zitout lui avait confié qu' »Amir DZ » avait extorqué 100.000 euros à l’ancien wali en détention, Abdelkader Zoukh, par le biais du chantage, et un véhicule de luxe à l’homme d’affaires en détention, Mahieddine Tahkout.

Ce terroriste, a-t-il ajouté, faisait croire aux responsables et hommes d’affaires qu’il détenait des dossiers les concernant en cherchant à négocier avec eux des sommes d’argent, faute de quoi il menaçait de diffuser des informations dangereuses sur ces responsables et ces hommes d’affaires.

S’agissant des sources de financement de « Amir DZ », Benhlima a souligné que c’est Ismail Zitout qui a proposé à Boukhors de créer une chaine Youtube, et de collecter des fonds à travers les transferts électroniques, sous le prétexte qu’ils étaient collectés au profit des détenus, ajoutant qu’il collectait 10.000 euros directement après la mise en ligne de la vidéo.

Pour ce qui est des revenus de la chaine Youtube, il a indiqué qu’ils s’élevaient à « 1.400 euros pour chaque « Live », outre les revenus issus des vidéos dont le nombre pouvait atteindre sept (7) et dont la valeur oscillait entre 500 et 800 euros/chacune, et de ce fait, ses revenus pouvaient dépasser les 12.000 euros/mois, a-t-il dit. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email