-- -- -- / -- -- --
Nationale

Benghebrit : Un nouveau système d’évaluation des élèves sera adopté

Benghebrit : Un nouveau système d’évaluation des élèves sera adopté

Dans le but de définir les lacunes des élèves dans chaque matière, un nouveau système d’évaluation va être adopté par le ministère de l’éducation nationale, a annoncé Nouria Benghebrit.

« Le système d’évaluation des élèves sera révisé, en passant d’une évaluation globale (notes et observations) à celle de la définition exacte des lacunes dans chaque matière en vue de faciliter leur traitement et leur assurer un soutien scolaire « , a indiqué la ministre lors d’une visite à certains établissements éducatifs à l’occasion de la remise des bulletins de notes du premier trimestre aux élèves.

« L’évaluation à travers l’observation générale de l’élève dans une matière précise n’a pas donné de résultats, voila pourquoi il sera procédé à la définition exacte des lacunes relevées chez l’élève dans chaque matière en vue d’y remédier, a-t-elle précisé.

L’inspecteur de l’Education est le principal acteur « de cette opération, car il supervise « l’accompagnement de l’enseignant », selon Mme Benghebrit, appelant les inspecteurs à prendre plusieurs facteurs en compte lors du processus de titularisation de l’enseignant dont la compétence et la pédagogie. Pour sa part, le directeur de l’établissement éducatif assume lui aussi un rôle important, en motivant le corps enseignant à fournir de meilleurs résultats à la fin de l’année, grâce au suivi et à la discipline.

Par ailleurs, elle a insisté sur l’importance de l’entraide entre les élèves, à travers l’organisation de groupes pour la révision des leçons et la résolution des exercices, supervisés par des élèves ayant obtenu de bons ou d’excellents résultats durant le premier trimestre.

Les écoles seront ouvertes durant la première semaine des vacances d’hiver, en vue de dispenser des cours de soutien aux élèves des classes d’examen (baccalauréat, BEM et cinquième année primaire).

Les élèves désireux de combler les lacunes relevées au premier trimestre bénéficieront de cours de soutien. La ministre a appelé les établissements éducatifs à la nécessité d’encourager l’élève à lire, en vue d’améliorer son niveau scolaire.

A une question sur les méthodes à suivre pour éviter à l’élève de redoubler, le ministère a décidé l’organisation d’examens de rattrapage à la fin de l’année scolaire.

Les élèves qui sont notés sur 10 et ayant obtenu une moyenne générale entre 4 et 4,99 sont habilités à passer ces examens de rattrapage à la fin de l’année, ainsi que ceux notés sur 20 et ayant obtenu une moyenne entre 9 et 9,99, qu’il s’agisse des cycles primaire, moyen ou secondaire, en vue de donner une seconde chance à l’élève, a-t-elle ajouté. Cette mesure ne concerne pas les classes d’examens (Baccalauréat, BEM et 5eme année primaire), a-t-elle rappelé. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email