-- -- -- / -- -- --
Nationale

Benghebrit rassure : «Ils seront promus en 2017»

Benghebrit rassure : «Ils seront promus en 2017»

Les enseignants concernés par la promotion en 2016 et n’ayant pas été inscrits au niveau local, seront programmés pour bénéficier de la promotion au poste d’enseignant principal et d’enseignant formateur en 2017, a affirmé la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit.

« Les enseignants qui n’ont pas été inscrits à l’opération de promotion en 2016, sont programmés pour celle prévue en 2017 », a indiqué la ministre lors son allocution d’ouverture de la Conférence nationale des directeurs de l’Education organisée au siège du ministère.

Mme Benghebrit a imputé ce retard à certains dysfonctionnements liés à l’inexactitude des chiffres fournis par les directions de l’Education au niveau local.

Dans ce cadre, elle a précisé que ces dysfonctionnements sont essentiellement dus au manque de formation en matière de gestion des affaires locales, d’où la nécessité pour l’Administration centrale d’assurer un accompagnement à travers des réunions périodiques.

La ministre a fait savoir que son secteur œuvrait actuellement à élaborer un référentiel de formation à l’adresse des fonctionnaires. Pour assurer une meilleure prise en charge des dossiers importants, la première responsable du secteur a précisé qu’un système d’indicateurs et une base de données fiables seront bientôt mis en place afin de mieux maîtriser la gestion des ressources humaines, matérielles et financières.

Les résultats du concours du certificat d’aptitude supérieure pour la promotion au grade de professeur d’école primaire seront connus ce jeudi, a-t-elle précisé.

Par ailleurs, Mme Benghebrit a indiqué dans une déclaration à la presse en marge de la conférence, que certains fonctionnaires du secteur avaient été recrutés sans être titulaires d’un diplôme figurant sur la liste nationale des diplômes ouvrant droit aux postes d’enseignement, estimant que la régularisation de ces dossiers nécessitait un grand effort.

Elle a salué les efforts consentis par la Direction générale de la fonction publique et le ministère des Finances durant le premier trimestre de l’année scolaire en cours, en vue de régulariser les dossiers de recrutement de nombre d’enseignants dont certains n’ont toujours pas reçu leurs salaires.

Les dossiers de ces enseignants se trouvent au niveau du « Contrôle de la fonction publique et du ministère des finances », a-t-elle dit. 

Par ailleurs, et concernant l’évaluation scolaire, la ministre a annoncé qu’une consultation nationale sur l’évaluation scolaire sera lancée en février prochain ” et sera couronnée par une rencontre nationale avec les partenaires sociaux pour présenter les conclusions de cette consultation, dans le but, a-t-elle dit, de préparer la rentrée scolaire 2017-2018. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email