-- -- -- / -- -- --
Nationale

Benghabrit: Pas de changement dans le dispositif de surveillance au bac

Benghabrit: Pas de changement dans le dispositif de surveillance au bac

Les épreuves du bac de juin 2018 se dérouleront dans les mêmes conditions que les précédentes éditions, a annoncé ce dimanche l’Office national des examens et concours ONEC.

Ce communiqué intervient au moment où certains médias faisaient état de nouvelles dispositions dans la surveillance. L’Office a également précisé que les candidats seront au nombre de 20 par classes avec trois professeurs pour assurer la surveillance.

L’ONEC indique, en outre, que les enseignants en charge de la préparation des épreuves et de la surveillance, pendant l’examen, travailleront dans « un climat familial « 

En revanche , pour ce qui est des sujets d’examen, Mme Benghebrit a donné des instructions aux professeurs en leur demandant d’opter pour des épreuves qui font appel au raisonnement, à la déduction et non aux méthodes qui favorisent les tentatives de fraude.

Pour rappel, la mise en place d’un système national de normalisation et d’évaluation des réalisations des élèves a été au centre d’une rencontre des cadres de l’éducation nationale, présidée avant-hier par la ministre du secteur, Nouria Benghebrit.

L’objectif de la réunion est de « placer tous les cadres du ministère sur la même information, où l’accent a été mis sur la mise en place d’un système national de normalisation et d’évaluation des réalisations des élèves », selon un communiqué du ministère.

Il a été également souligné « la nécessité de la mise en place d’une vue d’ensemble des questions relatives à l’éducation, conçues et mises en place par les organes et cadres du ministère, à la suite d’enquêtes et de consultations avec les professionnels du secteur de l’éducation et ses partenaires, ainsi que les rencontres scientifiques et pédagogiques qui ont eu lieu dans ce cadre ».

Les interventions ont été axées, en outre, sur « les moyens de reformulation des différents points de référence pour l’éducation et l’apprentissage à partir d’indicateurs de qualité (MARWATT, diminutif de la référence nationale à la présentation et à l’évaluation) », ajoute la même source.

Par la même occasion, « le programme de travail à venir a été identifié : la définition des tâches ainsi que les structures qui s’appliquent aux différents éléments de la réglementation actuelle », note le communiqué.

Le colloque a été, également, l’occasion de « présenter les divers documents en cours d’élaboration sous la forme de références générales, de référence pour chaque article ainsi que les ressources méthodologiques et pédagogiques », souligne la même source.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email