-- -- -- / -- -- --
Nationale

Belmokhtar ressuscité par Ansar Al-charia

Belmokhtar ressuscité par Ansar Al-charia

Le groupe terroriste libyen Ansar Asharia ainsi que la coalition des rebelles d’Adjabiya ont démenti  mardi dans un communiqué la mort de Mokhtar Belmokhtar. Ce dernier a été, rappelons-le, annoncé mort par le gouvernement libyen dans une frappe aérienne américaine.
Le gouvernement libyen avait affirmé dimanche dernier que Mokhtar Belmokhtar avait été tué dans un raid américain qui visait une réunion d’Ansar Asharia à Ajdabiya, à 160 kilomètres à l’ouest de Benghazi. Le Pentagone est, quant à lui, resté prudent sur le sort du terroriste mais a confirmé que Mokhtar Belmokhtar avait été la cible d’une frappe menée par plusieurs avions F-15E et qu’il étudiait toujours son impact.

Il affirme toutefois que ces frappes n’ont laissé aucune chance aux terroristes sur place.
Le groupe terroriste Ansar Al-charia a, lui, identifié sept personnes tuées dans le raid, parmi lesquelles ne figure pas Belmokhtar, affirmant dans son communiqué qu’aucune autre personnalité n’a été tuée.

Ces frappes aériennes des forces américaines, qui ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, ciblaient bel et bien Mokhtar Belmokhtar. Le Pentagone a précisé avoir utilisé des avions chasseurs F-15 armés de bombes guidées pour cette attaque. Les blessés dans le raid ont été évacués à l’hôpital Mohamed-M’Geïrif de la ville par des tribus alliées du gouvernement de Tobrouk, reconnu par la communauté internationale.

Des djihadistes d’Ansar Al-charia, la branche libyenne d’Al-Qaïda, ont ensuite attaqué l’hôpital en question et récupéré les blessés. Un djihadiste et six membres des dites tribus ont été tués dans les affrontements entre les deux parties.

Lundi à Alger, le président français François Hollande avait affirmé qu’il y avait « une très grande probabilité« que Mokhtar Belmokhtar ait été tué en Libye lors du raid américain, évoquant un faisceau d’informations concordantes.

Pour rappel, le « Borgne« comme on le surnomme avait déjà été donné pour mort par le Tchad en 2013, mais Mokhtar Belmokhtar avait revendiqué juste après un attentat-suicide ayant fait plusieurs morts au Niger. Il est l’un des terroristes les plus recherchés dans le monde. Mokhtar Belmokhtar est également considéré comme le plus important trafiquant d’armes dans la région, il est aussi responsable de plusieurs enlèvements et attaques terroristes, comme la prise d’otages d’In Amenas en janvier 2013.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email