-- -- -- / -- -- --
Nationale

Béjaïa : Plusieurs marches et rassemblements populaires

Béjaïa : Plusieurs marches et rassemblements populaires

Plusieurs marches et rassemblements populaires ont eu lieu dans la wilaya de Béjaïa. C’est le cas à El-Kseur où des centaines de personnes se sont rassemblées hier en début d’après-midi devant le siège de la daïra pour s’opposer à la tenue de l’élection présidentielle du 12 décembre prochain et vilipender le régime et son personnel accusés de vouloir maintenir le statu quo à travers le maintien de l’ancien régime politique.

Les manifestants ont scandé des slogans hostiles au régime et exigé un changement radical du système à travers un processus transitionnel capable d’opérer une décantation en vue d’instaurer un Etat de droit, démocratique et social et consacrer une justice sociale. Des banderoles et des pancartes portant des slogans et des revendications du mouvement populaire ont été arborés par les manifestants qui ont également brandi les portraits des détenus, exigeant leur libération et réaffirmant leur soutien à leur égard. A Darguina, à l’est de la wilaya, la porte du siège de l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie) a été murée par des manifestants très en colère contre le prochain scrutin.

Un rassemblement de protestation et anti-élection a également été tenu devant le siège de la daïra par des centaines de personnes. A l’est de la wilaya toujours, une marche populaire de protestation contre le prochain scrutin a été organisée à Souk El-Tennine. Plusieurs centaines de personnes ont pris part à cette action qui s’est achevée par un grand rassemblement devant le siège de la daïra dont le portail a été muré avec des parpaings. « Silmia silmia n’djibou el houria », « Djazaïr hourra démocratia », ulac l’vot ulac », scandaient les manifestants qui ont également entonné des slogans hostiles au régime et à son personnel. A Tichy et Baccaro, une grandiose marche suivie d’un rassemblement anti-élection ont été organisés ce lundi.

C’est le troisième sit-in du genre tenu dans cette localité en une semaine. Ils étaient très nombreux (2000 à 3000) à réaffirmer leur intention de « s’opposer » au prochain scrutin, estimant que celui-ci va compliquer davantage le sort du pays et retarder l’avènement de la démocratie car il vise, de leur avis, à “maintenir le régime en place avec ses pratiques malsaines”. Notons qu’avant-hier un rassemblement anti-régime et anti-élection a été observé également devant le siège de la daïra de Timezrit. Les manifestants ont réaffirmé leur soutien aux détenus du hirak et leur opposition à la prochaine présidentielle et revendiqué un processus transitionnel. Dans la localité de Bechloul, wilaya de Bouira, une marche populaire a été organisée hier. Des milliers de personnes y ont pris part, manifestant leur ferme opposition aux prochaines échéances électorales et exigeant un Etat libre et démocratique. Les manifestants ont scandé des slogans anti-régime et en faveur de la libération des détenus et d’un Etat libre.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email