-- -- -- / -- -- --
Nationale

Béjaïa: Les gens de plus en plus conscients de la gravité du covid-19

Béjaïa: Les gens de plus en plus conscients de la gravité du covid-19

Les Béjaouis font preuve d’un haut degré de conscience à l’égard des mesures prises par les autorités pour endiguer le Covid-19.

Même si le confinement n’est pas officiellement décrété les gens, du moins la majorité ont préféré rester chez eux de peur de contracter le coronavirus limitant leur mouvement, la circulation dans la rue et leurs déplacements. Le mouvement a beaucoup diminué hier dans la ville de Béjaïa comme dans le reste des grands centres urbains.

La ville est déserte par moment. Les magasins sont pour la plupart fermés. Les gens prennent de plus en plus conscience de la dangerosité de ce virus, même si certains n’arrivent toujours pas à le réaliser et continuent de ce fait de circuler sereinement et de se serrer les mains comme s’ils sont immunisés de ce virus mortel. La 57e marche du mouvement populaire n’a pas eu lieu. Les gens ont respecté les multiples appels portant la suspension du Hirak.

Certains Hirakistes ont défilé dans la ville. Ils sont constitué un cortège de motos et de voitures et ont fait le tour de la ville. Un groupe de récalcitrants s’est rassemblé sur l’esplanade de la maison de la Culture et ont été arrêtés après avoir été invités à rentrer chez eux. Ceci pendant que plusieurs activités commerciales ont été suspendues par arrêté du wali jeudi dernier. Cette nouvelle décision porte sur la fermeture des fast-foods, de bains maures, des bars, entre autres, en attendant les autres mesures qui enteront en vigueur ce dimanche.

Cette nouvelle mesure est prise dans le cadre de la prévention contre la propagation du Covid-19. Pour rappel, un arrêté a été signé au courant la semaine passée et porte sur la fermeture des moquées, des parcs de loisirs, des crèches, des écoles privées, des bibliothèques, des salles des fêtes. Une cellule de crise est mise sur pied pour suivre la situation à l’échelle de la wilaya et l’application de tous les arrêtés signés dans le cadre des mesures préventives contre le coronavirus.

Les citoyens peuvent appeler au 034 10 31 01 pour signaler tout dépassement ou infraction. Les numéros verts des services de sécurité sont aussi mis à la disposition de la population en l’occurrence le 10-55 : Gendarmerie nationale et le 15-48 : Sûreté nationale. Le centre hospitalo-universitaire (CHU) Béjaïa, a décidé de reporter des interventions chirurgicales non urgentes. « En raison de la crise sanitaire actuelle, nous tenons à informer les usagers des structures du CHU de Béjaïa que les interventions chirurgicales sont déprogrammées à compter du dimanche 22 mars 2020, à l’exception des prises en charge urgentes ou celles dont l’annulation entraînerait une perte de chance pour le patient », lit-on dans le communiqué du CHU.

Pour sa part, le professeur Nouasria, responsable du service des maladies infectieuses du CHU de Béjaïa, a lancé il y a trois jours un appel aux citoyens afin de «ne pas céder à la panique ». Il a conseillé aux citoyens d’adopter « des gestes simples pour préserver leur santé et celle de leur entourage ». Le Pr conseille aux gens de se laver très régulièrement, les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, saluer le gens sans se serrer la main, éviter les embrassades, garder une distance avec les gens, utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter juste après, éviter les rassemblements et limiter au maximum sa vie sociale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email