-- -- -- / -- -- --
Nationale

Béjaïa : Le village Amarat a soif, grogne des habitants

Béjaïa : Le village Amarat a soif, grogne des habitants

Le stress hydrique continue de faire parler de lui dans les villages de la wilaya de Béjaïa. Après les actions de protestation observées par les habitants des villages Aït Atit et Aït Felkaï il y a une semaine, voilà que les habitants du village Amarat de la commune de Barbacha protestent contre la pénurie d’eau potable.

Privés de cette denrée rare, les villageois ont fermé, mercredi dernier, le siège de la daïra et le siège de la mairie. Ils ont procédé ce matin à la fermeture des sièges de la Daïra de Barbacha et de celui de la mairie. Cette action de protestation est motivée par les «lenteurs enregistrées dans l’achèvement des travaux d’aménagement de la route qui mène au village sur une linaire de 2,5Kms». Un responsable de l’APC de Barbacha, a indiqué sur la Radio locale que «l’entreprise chargée du dit projet a décidé d’arrêter les travaux face à la hausse des prix des matériaux». Et d’ajouter : «nous allons vers la résiliation du contrat avant de désigner une autre entreprise dans les prochains jours». Il a, toutefois, rassuré les habitants du village en question que le projet sera concrétisé. «Nous avons tout fait pour arracher 2,9 milliards de centimes auprès des autorités de wilaya pour mettre fin au stress hydrique de plusieurs villages de la municipalité». Notons que plusieurs équipes de l’Algérienne des eaux (ADE) se sont déployés sur le terrain afin de réparer toutes les fuites, refaire les réseaux vétustes et réparer les équipement en panne.

L’ADE a annoncé avoir procédé à la pose d’une pompe puissante de 100L/S au barrage Ighil Emda. Une pompe qui va permettre “l’amélioration de la distribution de l’eau durant la saison estivale et l’Aïd El Adha au profit des citoyens de la commune de Draâ El-Gaïd”.

Ce vendredi, une conduite de refoulement DN 300 en fonte a éclaté au niveau de la SR1 vers chef-lieu Draâ El-Gaïd, juste après la reprise du pompage d’eau. «Les travaux sont en cours afin de reprendre la distribution après l’achèvement des travaux et séchage du béton sur le coude utilisé comme une butée au niveau de l’éclatement», indique l’ADE. En outre, une équipe de maintenance de l’ADE Béjaïa a procédé ce vendredi à l’installation d’un 3ème groupe au niveau de la station 01 d’Ihaddaden. Il s’agit de «sécuriser alimentation en AEP pour la cité des 600 Logements, 1000 Logements et Ihaddaden pendant l’Aïd», indique encore la même source. Notons que plus de 6000 fuite ont été réparées pas l’ADE cette année.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email