Béjaïa : Installation de 36 conseils municipaux – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Béjaïa : Installation de 36 conseils municipaux

Béjaïa : Installation de 36 conseils municipaux

Plusieurs assemblées populaires communales (APC) issues des élections locales du 27 novembre dernier ont été installées ce mercredi et mardi dans la wilaya de Béjaïa. Elles sont 36 communes au total à avoir vu leurs conseils communaux et maires installés en deux jours.

Les cérémonies d’installation ont été présidées par plusieurs responsables de wilaya dont le DAAL, DRAAG, Inspecteur de wilaya, Chefs de daïras et d’autres responsables délégués par le wali à cet effet. Il s‘agit des APC de Melbou, Taskariout, Kherrata, Tizi N’berber, Amizour, Timezrit, Chemini,  Draâ El-Gaïd, Béni M’likche, Souk Oufella, Akfadou, Ouzellaguen, Tibane, Aït Samïl, Bouhamza, Aokas, Tifra, Kendira, Tibane, entre autres.

L’installation des conseils communaux a été couronnée par la désignation des maires. Certains ont même été installés. Il s‘agit des P/APC des municipalités de Tifra, Taskariout, Kendira, Bouhamza, Barbacha, Souk Ouffela et Amizour qui ont vu désignés à leurs têtes les maires M.M.  Rabah Meksem, Salah Sidani, Allal Ayadi, Yacine Hamelat, Omar Medjbar, Nabil Tareb et Settar Moussaoui. Notons que le maire d’Akfadou a, aussi, été installé. Il s‘agit de M. Nacer Toutou. Ce dernier avait déjà été maire de cette commune avant d’être élu à l’APW. M. Toutou qui est cadre du secteur de l’éducation a été désigné à l’unanimité à la présidence de l’assemblée populaire communale.

A Ouzellaguen le nouveau maire issu du dernier scrutin n’est autre que M. Arezki Nourredine issu du FFS. Le plus vieux parti de l’opposition qui a obtenu une majorité relative dans celle commune a du pactiser avec la liste des indépendants «Honnêteté, Transparence et Efficacité» pour élire le nouveau Président de l’APC en attendant la formation de l’exécutif dans les prochains jours. D’autres conseils municipaux devraient, également, être installés dans les prochains jours soit, une fois les recours introduits auprès du conseil constitutionnel seront définitivement tranchés. Il en reste au total 12 APC.

C’est le cas aussi de l’APW de Béjaïa qui sera installée au courant de la semaine puisque des recours ont été introduits par quelques listes et partis auprès du conseil constitutionnel. C’est le cas aussi, par exemple, de l’APC de Tazmalt. Un recours a été introduit par la liste indépendante dénommée «En Faveur de l’Union de Tazmalt» au sujet d’un ou deux bureaux de vote.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email