-- -- -- / -- -- --
Nationale

Bejaïa: De la volaille et du poisson avariés saisis

Bejaïa: De la volaille et du poisson avariés saisis

Les agents de la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement de la sûreté de wilaya de Bejaïa, ont saisi une quantité de 620 Kg de viande blanche avariée dans un camion frigorifique, immatriculé d’une wilaya voisine.

C’est ce qu’a fait savoir, hier, la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Bejaïa. Le camion a été intercepté dans un barrage fixe du pont de la Soummam, à la sortie est de la commune de Bejaïa. Cette quantité de volaille impropre à la consommation est composée de 200 poulets entreposés dans des caisses.

« Elle était destinée à la consommation dans une boucherie du chef-lieu de la wilaya de Bejaïa », ajoute la même source. Après le contrôle effectué par l’inspection vétérinaire de la direction des services agricoles, la viande saisie a été détruite dans la décharge communale et un dossier pénal a été dressé à l’encontre du contrevenant. Par ailleurs, 135 Kg de poisson impropre à la consommation ont été saisis aussi dernièrement par les agents de la police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement de la sûreté de wilaya de Bejaïa. La saisie de cette quantité a eu lieu au niveau de la plage de Sidi-Ali-Lebhar, commune de Bejaïa », précise la cellule de communication de la sûreté de wilaya.

Selon toujours la même source, la brigade de police qui était en tournée, a remarqué un groupe de 5 personnes, hors wilaya de Bejaïa, entrain de pêcher du poisson avec un filet au niveau d’une zone polluée au niveau de la plage de Sidi-Ali-Lebhar du fait rejet des eaux d’assainissement. Le poisson péché a été détruit après le constat dressé par les services de l’inspection vétérinaire du port et un dossier a été élaboré à l’encontre des individus qui ont été transférés vers les juridictions concernées », ajoute la même source.

Notons que la sûreté de wilaya a annoncé la mise en place d’un plan spécial pour cette période exceptionnelle de l’année dont le mois de Ramadhan et la lutte contre le covid-19. Selon la cellule de communication de la sûreté de wilaya à l’occasion du mois sacré de Ramadhan, des mesures ont été prises en prenant en considération la pandémie de coronavirus. Pas moins de 2051 policiers sans compter les moyens matériels ont été mobilisés pour assurer ces missions. Il s’agit d’un plan axé sur le travail de proximité et de sensibilisation quant au respect du confinement, et dans le même contexte, le contrôle des différents commerces et la sécurité routière et l’incivisme.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email