-- -- -- / -- -- --
Nationale

Batimatec 2019: le bâtiment intelligent à l’honneur

Batimatec 2019: le bâtiment intelligent à l’honneur

La 22ème édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec 2019) met en avant le bâtiment intelligent. C’est ce qu’a indiqué, ce dimanche, Daouia Kouardia, directrice générale adjointe de Batimatec expo SPA qui a coorganisé avec la Société algérienne des foires et des exportations (SAFEX) cet événement professionnel.
Le but étant de mettre en avant tout ce qui est relatif aux nouvelles technologies dans la construction du bâtiment, car aujourd’hui les promoteurs aspirant à pérenniser leur présence sur le marché doivent introduire les nouvelles technologies, comme c’est le cas ailleurs dans le monde. Selon Kouardia, cette démarche entre dans le cadre du projet « Alger smart city » qui aspire faire de la capitale une ville connectée. « Construire des bâtiments intelligents c’est aussi faciliter le quotidien des citoyens », a-t-elle indiqué, précisant que ces nouvelles technologies permettent aux personnes de contrôler, entre autres, l’éclairage de sa maison à distance. Pour mieux vulgariser cette nouveauté, plusieurs journées techniques axées sur l’efficacité énergétique du bâtiment, l’urbanisme à l’ère du numérique sont programmées en marge du Salon et seront animées par des professionnels. Kouardia a en outre signalé que beaucoup de projets sont lancés dans ce sens et que les promoteurs immobiliers ont tendance à adopter cette nouvelle donne dans le monde de la construction. C’est le cas chez Bessa Promotion, qui est, selon Ben Arbiya Ali, directeur général adjoint de l’entreprise, le pionnier dans l’intégration de la domotique- ensemble des techniques de l’électronique, de physique du bâtiment, d’automatisme, de l’informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments- dans les appartements. Il estime que « les promoteurs sont obligés d’opter pour les nouvelles technologies dans leurs constructions ». 
Ce rendez-vous est également une occasion pour évoquer la non-adaptation des constructions en fonction des personnes aux besoins spécifiques, qui souffrent du non-aménagement des lieux publics. C’est un cri de détresse qui a été lancé aux constructeurs de bâtiments par Nabila Segani, coordinatrice nationale de l’Association nationale de soutien aux personnes handicapées, qui prend part pour la quatrième année à ce Salon. « Il faut prendre en considération les personnes aux besoins spécifiques. Nous demandons à ce que les lieux publics soient accessibles pour garantir notre autonomie », a-t-elle souligné, avant d’ajouter : « Nous ne voulons pas être une charge pour la société ». Néanmoins, elle a affirmé que cette doléance commence à être prise en charge dans certains endroits, mais elle plaide pour sa généralisation, notamment dans les écoles. Le but est d’assurer l’intégration de ces personnes dans la société. Il y a lieu de noter que Batimatec 2019, qui bénéficie du haut patronage du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la ville, est considéré comme le rendez-vous phare du secteur du bâtiment en Algérie. Cette année plus de 1 000 exposants dont 400 sociétés étrangères prennent part au Salon du 24 au 28 mars. Par conséquent, 200 000 visiteurs sont attendus pour cette édition. Le Salon prévoit également l’organisation du trophée INNOVBAT 2019 qui est un concours dédié à l’innovation et à l’amélioration des techniques de construction en Algérie.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email