-- -- -- / -- -- --
Nationale

Bataille contre le Covid-19: 7 millions de masques disponibles par semaine

Bataille contre le Covid-19: 7 millions de masques disponibles par semaine

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a annoncé ce mardi que l’État s’engagé à fournir plus de 7 millions de masques par semaine afin de permettre aux citoyens de se prémunir contre le Covid-16. Le port du masque sera désormais obligatoire dans plusieurs wilayas du pays compte tenu du fait qu’il est considéré, de par le monde, comme le seul bouclier efficace contre la pandémie.

« L’État va fournir 7 millions de masques de protection par semaine », a déclaré M. Djerad au niveau du Centre hospitalo-universitaire Benzerdjeb, dans le cadre d’une visite de travail qu’il a effectué dans la wilaya d’Oran, soulignant que « ce moyen permet de se prémunir contre toute infection éventuelle du coronavirus ».

Le Premier ministre a exhorté, à l’occasion, l’ensemble des citoyens à poursuivre le port du masque de protection jusqu’à la fin de cette crise sanitaire.

Abdelaziz Djerad estime, à ce sujet, que « c’est une affaire de responsabilité individuelle et collective » et qu’il appartenait à l’ensemble des citoyens de respecter les mesures préventives pour se protéger et protéger leurs familles, saluant les équipes médicales qui assurent avec dévouement leur mission et devoir professionnel.

Pour sa part, le ministre de la Santé a réitéré, une fois de plus, la nécessité du port de masques comme seule mesure de prévention contre la propagation de l’épidémie du Covid-19. « Les citoyens doivent porter la bavette quotidiennement pour éviter le risque de contamination, et dépasser la période du danger », a insisté le ministre ajoutant qu’ « il faudrait rester vigilant quant à l’apparition de nouveaux foyers, et pour faire face, il est indispensable de se protéger et mettre des bavettes. J’exhorte la population à le faire, même de fabrication artisanale, en respect des mesures de protection », a-t-il conclu.

S’adressant aux professionnels de la santé à l’EHU d’Oran, le ministre de la Santé a déclaré : « nous avons réussi. Vous avez tous réussi à éviter à notre pays un scénario catastrophe ».

« Je vous rappelle les frayeurs que nous avons eu du spectre de l’Italie, des services de réanimation saturés, l’extrême taux de mortalité. Nous en sommes loin grâce à votre professionnalisme et dévouement exemplaires », a souligné le ministre.

Il a ajouté que l’Algérie est “dans une situation de maîtrise grâce aux différentes démarches entreprises et de protocole de traitement efficace ainsi qu’à la mobilisation totale du secteur de la santé”. Il a ensuite ajouté que « les chiffres des nouveaux cas confirmés annoncés chaque jour, pourraient inquiéter la population, mais c’est grâce à l’augmentation des sites de prélèvement que nous enregistrons beaucoup plus de cas que durant les premières semaines ». Selon lui, le plus important est le nombre de décès qui est en moyenne à moins de 10 décès par jour. Le nombre de personnes en réanimation est quant à lui à moins de 20 personnes à l’échelle nationale alors que l’état a assuré 6 000 lits de réanimation.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email