-- -- -- / -- -- --
Nationale

Baptême de plongée sous-marine pour des enfants handicapés mentaux

Baptême de plongée  sous-marine pour des enfants handicapés mentaux

Dans le cadre des activités du 6e Salon de l’aquaculture et de la pêche, un baptême de plongée sous-marine pour enfants handicapés mentaux a été organisé durant deux jours à Oran, l’hôtel El-Maghreb El Arabi en présence du ministre de la Pêche de l’Agriculture et des Ressources halieutiques M. Sid Ahmed Ferroukhi.

Malgré le nombre très important de personnes handicapées en Algérie, la situation de ces dernières est loin d’égaler celle des pays avancés, notamment en matière d’accessibilité et d’intégration sociale.

L’un des domaines où réside encore trop d’inégalités, trop de préjugés, et qui reste difficilement accessible aux enfants et jeunes handicapés, c’est bien le sport.

Cela est d’autant plus regrettable que la pratique sportive de récréation permet une intégration sociale plus facile et reste ainsi un facteur important d’équilibre et de reprise de confiance en soi pour une personne en situation de handicap.

Le sport fait partie de ces activités qui poussent au dépassement de soi, qu’il soit physique ou mental. De ce fait, durant deux jours, 70 enfants handicapés mentaux, ont été initiés à la plongée sous-marine par huit moniteurs de l’association Club de plongée El-Mordjane, spécialisés dans la handi-plongée.

Un projet qui consiste à assurer en Algérie un développement de la plongée sous-marine pour les personnes en situation de handicapé a souligné M. Gharib Mounir, représentant de la Direction de la pêche de la wilaya d’Alger.

M. Chaouch Karim, président du club de plongée El-Mordjane, et membre de la Fédération des activités subaquatiques de sauvetage et secourisme, a précisé que les moniteurs de plongée se sont spécialisés dans la plongée adaptée suite à une formation, et ce avec le soutien d’instructeurs étrangers.

Quinze moniteurs de tout le territoire national ont bénéficié d’une formation en handiplongée, organisée par la Fédération des activités subaquatiques de sauvetage et secourisme. Suite à cette formation, cette année, près de vingt-sept moniteurs pour enfants ont été formés par des moniteurs locaux : « Avec cette même expérience, nous comptons passer à la formation de moniteurs pour personnes à mobilité réduite », a ajouté M. Chaouch.

Le président du Club El-Mordjane a indiqué que l’expérience du club a permis d’élargir le cadre de cette opération dans d’autres wilayas notamment dans la wilaya de Ouargla ou les moniteurs ont pu, grâce à cette étape, reproduire le même événement dans la wilaya d’Oran.

Ainsi, plusieurs enfants ont pu bénéficier de cette discipline, qui devrait être généralisée au niveau national afin que la totalité des enfants à mobilité réduite ou encore inadaptés n’aient pas l’impression d’être des laissés-pour-compte ; Le club de plongée El-Mordjane organise régulièrement ce genre d’événement en étroite collaboration avec la direction de l’aquaculture et de la pêche de la wilaya d’Alger.

Aujourd’hui, 70 enfants ont fait leur baptême de plongée a la plongée sous-marine, mais ce nombre reste très réduit car Oran compte beaucoup plus d’enfants qui aimeraient participer à ce genre de baptême.

De ce fait, nous avons eu l’idée d’associer deux clubs, le CHU d’Oran avec le moniteur Hamidou et le club Nautilus avec le moniteur Belhadj, afin d’acquérir une expérience dans le domaine et renouveler cette initiative au niveau local autant de fois qu’il faudra », a expliqué M. Chaouche. Et d’ajouter que « les autorités doivent se rapprocher des deux clubs afin d’organiser ce genre d’opération et les intégrer dans la culture de loisirs de cette frange de la société « . 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email