-- -- -- / -- -- --
Nationale

Augmentation des tarifs de transport collectifs : Mise en garde du ministère

Augmentation des tarifs de transport collectifs : Mise en garde du ministère

Le ministère des transports met en garde contre les chauffeurs de taxis et le transport collectif urbain et suburbain privé, n’ayant pas respecté l’accord lié à l’augmentation des tarifs qui ne doivent pas dépasser les 10%, a affirmé, hier, le directeur du transport terrestre et urbain, M. Salem Salhi.

Des mesures répressives vont être prises à l’encontre de ceux qui ont opté pour des augmentations dépassant les 10 %, a averti M. Salhi. Il a, à cet effet, appelé les citoyens à signaler tout dépassement et déposer leurs plaintes au niveau des Directions de transport, tout en promettant que ces dernières seront prises en charge.

Intervenant hier matin sur les ondes de la Chaîne I de la radio nationale, M. Salhi a fait savoir qu’une série de rencontres a regroupé les représentants du ministère des transports avec les représentants des syndicats des chauffeurs de taxi et des Transporteurs collectifs urbain et suburbain des voyageurs et interwilayas, et qui a abouti à un accord sur l’augmentation des tarifs de transport qui ne devrait pas dépasser les 10%, dans le but de préserver le pouvoir d’achat des citoyens.

Le responsable a rappelé que « la nouvelle tarification a été décidée suite à l’augmentation des prix du carburant sur les charges journalières des transporteurs, et elle est estimées à 10% « . La nouvelle tarification pour le transport par taxi et le transport collectif interwilayas s’appliquera pour les trajets de plus de 30 km.

Il a, en outre, annoncé que de nouvelles procédures vont être intégrées dans le transport, notamment l’exigence de certificat de qualification pour les chauffeurs de bus et des camions, et un uniforme obligatoire pour les chauffeurs de taxi.

M. Salem Salhi a affirmé que le permis de conduire va être discuté lors de la session d’automne du Parlement. Evoquant par ailleurs, le plan de la réorganisation du réseau de transport routier à l’échelle nationale, le directeur du transport terrestre et urbain dira qu’il a été enregistré 187 nouvelles stations, dont 55 sont entrées en service.

Il a tenu à rappeler dans ce contexte, l’avènement de nouveaux modes de transports, tels que le tramway et le métro, qui ont pu alléger un tant soit peu la pression sur les transports collectifs.

Il a assuré que le tramway de Ouargla et celui de Sidi Bel Abbés vont entrée en service à partir de l’année en cours ; tandis que le tramway des wilayas de Sétif et Mostaganem à compter de l’année prochaine.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email