-- -- -- / -- -- --
Monde

Au moins 34 morts et 170 blessés dans une série d’explosions à Bruxelles

Au moins 34 morts et 170 blessés dans une série d’explosions à Bruxelles

Plusieurs explosions se sont produites mardi matin dans l’aéroport international de Bruxelles et dans une station de métro proche des institutions européennes dans la capitale belge faisant des morts et des blessés, poussant également plusieurs pays européens à renforcer leurs mesures de sécurité.

Selon un bilan provisoire donné par les médias belges qui citent les services de secours, au moins 34 personnes ont été tuées et 170autres blessées dans la double explosion survenue à l’aéroport international de Zaventem de Bruxelles.

Des morts et des blessés ont été aussi dénombrés après la déflagration dans la station de métro Maelbeek du quartier européen à Bruxelles.

“Il y a des blessés. Il y a des morts. Je ne sais pas combien”, a dit un policier, après l’explosion ayant touché la station de métro.

A la suite de ces explosions, les autorités belges ont relevé à 4 le niveau d’alerte antiterroriste, le niveau maximal, sur l’ensemble du pays.

Dans le cadre des mesures de sécurités prises à la suite de ces déflagrations, toutes les stations du métro de Bruxelles ont été fermées : “Fermeture du métro îSTIB”, a écrit dans un tweet la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (Stib).

De plus, les autorités belges ont demandé à la population de cesser de circuler, selon le centre de crise. “Restez où vous êtes”, a intimé le centre de crise dans un tweet, précisant que tous les transports publics, métro et grandes gares de la capitale européenne étaient désormais fermés jusqu’à nouvel ordre.

Plusieurs pays européens renforcent leurs mesures de sécurité

Dans une réaction immédiate à la suite des explosions de Bruxelles, plusieurs pays européens ont renforcé les mesures de sécurité notamment autour des aéroports.

En France, les mesures de sécurité sont en cours de renforcement à l’aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle, selon une source aéroportuaire, citée par l’AFP.

“Le dispositif de prévention et de sécurisation est en cours de déploiement sur chacun des huit terminaux de l’aéroport et dans les deux gares, avec contrôles des trains en provenance de Bruxelles et mobilisation d’équipes cynophiles”, a expliqué cette source.

En Allemagne aussi, les mesures de sécurité ont été renforcées à l’aéroport de Francfort, a indiqué la police juste après les explosions dans la capitale belge.

Une mesure similaire a été prise par les autorités britanniques. L’aéroport londonien de Gatwick a mis en place des mesures de sécurité renforcées, d’après un porte-parole de l’aéroport.

“La sécurité des passagers et des employés à Gatwick est la priorité absolue de l’aéroport. En raison des terribles incidents à Bruxelles, nous avons augmenté notre présence sécuritaire et les patrouilles à l’aéroport”, a déclaré un porte-parole de Gatwick.

Pour sa part, le Premier ministre britannique, David Cameron, a annoncé la tenue d’une réunion d’urgence liée à ces explosions “plus tard dans la matinée” sur son compte Twitter.

Aux Pays-Bas, des mesures de sécurité renforcées ont été mises en place dans les aéroports néerlandais en raison des explosions qui ont frappé Bruxelles, ont indiqué les services néerlandais de lutte contre le terrorisme, soulignant un renforcement des contrôles à la frontière avec la Belgique.

En attendant l’annonce par les autorités belges de l’origine de ces explosions, le Premier ministre suédois, Stefan Lofven, a dénoncé une “attaque contre l’Europe démocratique”. Son homologue danois Lars, Lokke Rasmussen, dénonçait sur Twitter une “attaque abjecte”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email