-- -- -- / -- -- --
Nationale

BEM : avis mitigés des candidats sur l’épreuve de mathématiques

BEM : avis mitigés des candidats sur l’épreuve de mathématiques

L’épreuve de mathématiques du BEM n’était, semble-t-il, pas à la portée de tous au deuxième jour des épreuves. Les avis sont en effet mitigés. Si certains ont jugé le sujet de l’épreuve de mathématiques «abordable», d’autres l’ont trouvé «difficile et long», ce qui leur a demandé, selon eux, beaucoup de temps et de concentration.

Le deuxième jour du BEM, trois matières étaient au programme. Les candidats ont eu droit dans la matinée aux épreuves de mathématiques et d’anglais, et dans l’après-midi à celle d’histoire-géographie. Pour l’anglais, les futurs lycéens ont été unanimes quant à la facilité du sujet. «On a eu droit à un sujet très facile et à la portée de tous les élèves», a indiqué Melissa, candidate rencontrée à la sortie du centre d’examen Khaled-Eldjazairi, à Boudouaou, dans la wilaya de Boumerdès. Pour l’épreuve de mathématiques, certains ont jugé le sujet «abordable» et conforme au programme scolaire alors que d’autres ont trouvé le dernier exercice «complexe», soulignant que le sujet était long et leur avait demandé beaucoup de temps et de concentration.

A ce propos, Aya, candidate à cet examen, a affirmé que le sujet de l’épreuve de mathématiques, «bien que conforme au programme scolaire, était assez difficile». Néanmoins, elle a pu répondre grâce à «sa concentration et à sa détermination pour réussir».

En revanche, sa camarade Nesrine a estimé que l’épreuve de maths était «facile», comparativement à l’année précédente, précisant toutefois qu’elle a trouvé l’exercice de la deuxième partie du sujet un peu compliqué. Même son de cloche chez Oussama, qui a jugé le sujet de mathématiques trop long pour les deux heures de temps imparties et qui, selon lui, n’étaient pas suffisantes pour bien se concentrer. «Cela ne m’a pas empêché de faire de mon mieux, d’autant plus que le sujet d’anglais était abordable, ce qui m’a remonté le moral», a-t-il estimé.

Il convient de noter que l’examen du brevet d’enseignement moyen (BEM) session 2021 prendra fin aujourd’hui par les épreuves de langue française, sciences naturelles et langue amazighe. Pour parer à la fuite des sujets, des brouilleurs et des caméras de surveillance ont été, comme prévu, mis en place au sein de tous les centres d’examen. Avant d’entrer en salle, les élèves ont dû se délester de leurs cartables, de leurs téléphones et de tout autre appareil technologique à l’entrée des établissements, et ce jusqu’à la fin des épreuves. Par ailleurs,

l’armada de dispositifs sécuritaires mise en place par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) et le Commandement de la Gendarmerie nationale s’est révélée fructueuse car aucun incident n’a été constaté jusque-là. En effet, ces deux corps de sécurité ont tous deux déployé des mesures de sécurité sans précédent afin d’assurer l’encadrement des examens.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email