Attentat terroriste à Moscou: 133 morts et 220 blessés – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde

Attentat terroriste à Moscou: 133 morts et 220 blessés

Attentat terroriste à Moscou: 133 morts et 220 blessés

Un total de 133 personnes ont été tuées et 220 autres blessées dans une fusillade revendiquée par le groupe terroriste l’Etat islamique (EI) qui a éclaté vendredi soir quelques minutes avant le début d’un concert du groupe de rock Piknik, dans le centre commercial Crocus City Hall, dans la ville de Krasnogorsk, en périphérie de Moscou.

Des terroristes de l’EI «ont attaqué un grand rassemblement dans les environs de la capitale russe Moscou», a ainsi confirmé l’EI sur l’un de ses comptes Telegram.

L’attaque qui est intervenue entre la deuxième et la troisième sonnerie qui annonçait le début du concert, racontent les témoins.

«Nous attendions le début du ­concert du groupe Piknik et la salle a été prise d’assaut par – je-ne-sais-pas-qui – des terroristes, des militaires… Ils portaient des vêtements bruns. Ils ont commencé à tirer sur les gens avec des fusils automatiques. Tout le monde s’est mis à courir. Il y a eu une terrible bousculade. Tout le monde paniquait, s’allongeait sur le sol, s’écrasait les uns les autres. En ce moment, le Crocus derrière moi est en feu. Il a été incendié», raconte un témoin cité par le site Meduza.

L’agence RIA Novosti a rapporté qu’au moins trois personnes en tenue de camouflage ont fait irruption dans le parterre en tirant à l’arme automatique. Ils ont ensuite lancé une grenade ou une bombe incendiaire, ce qui a déclenché un incendie.

Les spectateurs encore présents dans la salle se sont jetés au sol entre les fauteuils. Au bout de quinze à vingt minutes, ils ont commencé à sortir en rampant.

Sur une vidéo qui a circulé très tôt, on entend distinctement les coups de feu, espacés, pas en rafale, comme si les assaillants prenaient le temps de choisir leur cible.

Au moment de la fusillade, plus de 6 000 personnes auraient pu se trouver dans la salle de concert de 6 200 places, Piknik jouait à guichets fermés vendredi soir. Les premiers chiffres officiels ont été communiqués par le FSB vers 22 heures à Moscou : 40 morts et au moins 100 blessés. Le bilan a été réhaussé dans la nuit à plus de 60 morts et 115 blessés, puis à 133 morts ce samedi .

Selon le ministre de la Santé Mikhaïl Mourachko, 115 personnes sont hospitalisées, dont cinq enfants. Soixante adultes et un mineur parmi ces blessés sont dans un état grave.

Alors que des gens commençaient à quitter le Crocus, plusieurs explosions se sont produites. Le bâtiment a pris feu, partiellement englouti par les flammes, sous un ciel noir. Une partie du toit s’est écroulée, selon les témoins. Il reste encore quelques foyers mais l’incendie a été pratiquement circonscrit. « Des secouristes ont pu pénétrer dans l’auditorium » où le toit s’était effondré, a déclaré dans la nuit sur Telegram le gouverneur de la région de Moscou, Andreï Vorobiov.

Le Kremlin annonce ce samedi l’arrestation de 11 personnes dont 4 assaillants.

L’attentat qui a ciblé des civils a suscité une vive indignation dans le monde.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email