-- -- -- / -- -- --
Nationale

Attentat du palais du Gouvernement de 2007 : Le procès après cassation s’ouvre demain

Attentat du palais du Gouvernement de 2007 : Le procès après cassation s’ouvre demain

Le tribunal criminel d’Alger ouvrira, sauf imprévu, le procès après cassation des inculpés dans l’affaire de l’attentat qui a ciblé, le 11 avril 2007, le palais du gouvernement et a fait plusieurs victimes parmi les fonctionnaires de la chefferie du gouvernement et du Premier ministère ainsi que parmi de paisibles citoyens qui se trouvaient là au moment du drame.

Le procès en question devait se dérouler lors des dernières sessions criminelles mais avait été renvoyé pour plusieurs motifs dont absence des avocats de la défense et refus d’un magistrat pour avoir fait partie de la composante du tribunal ayant prononcé en 2012 un jugement pénal à l’encontre des prévenus.

La Cour suprême avait déclaré recevable le pourvoi en cassation interjeté par les accusés et le parquet contre le jugement rendu en 2012 par le tribunal criminel d’Alger à l’encontre des accusés et avait annulé le verdict et renvoyé les parties devant la même juridiction pour y être jugés avec « une nouvelle composante »

Pour rappel, 18 individus dont 9 en fuite, parmi eux Abdelmalek Droukdel, sont poursuivis dans cette affaire criminelle qui a fait 20 morts et 222 blessés.

Selon l’arrêt de renvoi, les mis en cause appartiennent à un groupe terroriste activant dans la région de Thénia (wilaya de Boumerdès) relevant de l’organisation terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI).

L’attentat à l’explosif contre le palais du Gouvernement avait été perpétré simultanément avec un autre attentat contre le siège de la sûreté urbaine de Bab Ezzouar (est d’Alger).

Il convient de signaler que le dossier devait être jugé par Nadia Keddar mais il a été remis à son collègue Youcef Ammour car la juge a été promue en qualité de conseillère à la Cour suprême.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email