-- -- -- / -- -- --
Algérie-Chine

APN : Installation du groupe parlementaire d’amitié «Algérie-Chine»

APN :  Installation du groupe parlementaire d’amitié «Algérie-Chine»

Le groupe parlementaire d’amitié “Algérie-Chine” a été installé mardi au siège de l’Assemblée populaire nationale (APN) dans l’objectif de renforcer la coopération entre les deux pays.

La cérémonie d’installation du groupe parlementaire d’amitié “Algérie-Chine”  a été supervisée par le président de la Commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté nationale à l’étranger, Mohamed Hani, en présence du président du groupe parlementaire d’amitié “Algérie-Chine”, Saïd Hassi et du directeur de l’Asie centrale et orientale au ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Mohamed Yazid Bouzid et de l’ambassade de Chine en Algérie, Li Lianhe.

M.Hani a estimé que le groupe d’amitié +Algérie-Chine+ “tend à renforcer les relations de coopération et de solidarité entre les deux pays, ajoutant que son installation en concomitance avec la rencontre du président de l’APN, Brahim Boughali, via visioconférence, avec le président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de la République populaire de Chine, témoigne de l’importance qu’accorde l’Algérie aux relations avec la Chine”.

A ce propos, il a affirmé que l'”Algérie n’a pas hésité à soutenir politiquement la Chine pour recouvrer sa place légitime au sein de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en 1971, d’où la dynamique notable marquant les relation séculaires entre les deux pays en témoignent l’intensification des visites de haut niveau et la consolidation des concertations sur nombre de questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Par ailleurs, le même responsable a évoqué le 2ème plan quinquennal de coopération stratégique globale entre les deux pays (2022-2026) qui devrait créer une dynamique à la hauteur des relations sino-algériennes, ajoutant que l’action parlementaire, en terme d’activation des groupes parlementaires d’amitié, constituera un outil de rapprochement et de renforcement de la communication avec les pays amis et frères.

De son côté, M. Bouzid a estimé que l’installation de ce groupe “se veut un outil supplémentaire pour le renforcement des relations de coopération et d’amitié entre les deux pays, qui connaitront d’autres consultations politiques fin février en cours entre le président du Conseil de la Nation et son homologue chinois”.

M.Bouzid a relevé, en outre, les principales caractéristiques des relations de coopération historique entre les deux pays et leur convergence de positions vis-à-vis des questions régionales et internationales d’intérêt commun, outre le développement réalisé dans les relations économiques bilatérales, où la Chine occupe, depuis 2013, la première position en termes d’approvisionnement du marché algérien d’une valeur de plus de 9 Mds Usd/an.

La cadence du partenariat économique bilatérale connait actuellement une accélération ininterrompue à travers la réalisation de nombre de projets d’importance stratégique à l’économie algérienne, à l’instar de la construction du Port centre de Cherchell, l’exploitation du phosphate et du fer et le développement d’un réseau ferroviaire à même de hausser le niveau des investissements chinois en Algérie, en attendant la signature prochaine d’un autre plan pour la coopération visant la réalisation de projets de grande envergure en Algérie, a-t-il poursuivi.

Selon le même responsable, l’Algérie s’apprête actuellement à participer en tant qu’invité d’honneur à la Foire internationale du livre de Beijing, soulignant que la Chine avait octroyé, durant l’année universitaire écoulée, 30 bourses aux étudiants algériens, tandis que l’Algérie a accueilli 30 étudiants chinois pour suivre une formation en langue arabe de 10 mois à travers les universités du pays.

Pour sa part, le président du groupe parlementaire d’amitié Algérie-Chine, Said Hassi, a affirmé que l’installation de ce groupe permettra l’ouverture des domaines et des axes plus larges au partenariat et à la coopération avec la Chine et constituera un jalon supplémentaire qui vient renforcer l’édifice des relations amicales et sérieuses entre les deux pays.

De son côté, l’ambassadeur de Chine en Algérie, Li Lianhe, a soutenu que le groupe parlementaire d’amitié “Algérie-Chine” constitue “une consécration renouvelée des relations bilatérales exceptionnelles liant les deux pays”, d’autant que la Chine voit en l’Algérie “un partenaire stratégique fiable”.

M.Lianhe a affirmé que son pays “n’oubliera jamais que l’Algérie lui a tendu la main et aidé à recouvrer son siège à l’ONU”, ajoutant que la Chine “est disposée aujourd’hui à renforcer tous les moyens de coopération pour le raffermissement des relations de coopération bilatérales”. 

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email