-- -- -- / -- -- --
Sports

Ashanti Gold – MO Béjaïa : Les Crabes décidés à prendre option

Ashanti Gold – MO Béjaïa : Les Crabes décidés à prendre option

Le Mouloudia de Béjaïa, à pied d’œuvre depuis hier matin au Ghana après un long et fatiguant périple entameront, cet après-midi à 16 h à Obuasi, une ville distante de 200 km de la capitale Accra et de 60 km de Kumasi, son nouveau challenge continental pour le compte du tour préliminaire de la ligue des champions d’Afrique face à la formation de l’Ashanti Gold.

Un baptême de feu pour cette aventure africaine qui fait rêver toute la capitale de la Soummam et que les Crabes semblent décidés à réussir. Le MO Béjaïa qui s’est rendu au Ghana en conquérant et sans complexe aucun via la ville de Casablanca, mercredi dernier.

Les joueurs ont profité d’une longue escale pour effectuer une séance de décrassage dans un stade proche. Ainsi le MOB n’est arrivé à destination, soit au lieu de son rendez-vous à Obuasi, qu’après une longue expédition qui l’a menée à Kumasi , deuxième grande ville du pays qui se trouve à 200 km de la capitale et à quelque 60 km du stade d’Obuasi,.

C’est là que la délégation présidée par Boubekeur Ikhlef a posé ses bagages, à l’hôtel Golden Tullit. Un établissement de quatre étoiles qui dispose de toutes les commodités nécessaires pour bien récupérer du long voyage et préparer le match de cet après-midi en toute sérénité – un match qui a entièrement satisfait la délégation béjaoui, notamment le coach Amrani et ses joueurs.

Le voyage s’est plutôt bien déroulé pour tous, selon les échos parvenus, et les joueurs affichent une grande détermination pour prendre option avant le match retour dans quinze jours à Béjaïa. Le souci majeur affiché par les Béjaouis est ce temps de récupération, qui risque de s’avérer un sérieux problème, surtout avec les conditions climatiques enregistrées sur place avec un taux d’humidité assez élevé. 

Aussi, le fait que les joueurs n’aient pas eu le temps de bien récupérer après deux matchs disputé en l’espace d’une semaine à Constantine contre le CSC puis à Béjaïa face à l’ESS, pourrait peser lourd dans les jambes de Zerdab et de ses camarades cet après-midi à Obuasi. Mais Béjaouis sont déterminés à réussir leur entrée en lice historique en compétition continentale. Les poulains du coach Amrani ont pu tâter la pelouse du stade principal pour leur ultime séance d’entraînement, prévue hier à 16 h, c’est-à-dire à l’heure du match.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Ndoye et ses camarades se sont montrés déterminés à sortir le grand jeu et à montrer ce dont ils sont capables malgré tous les aléas d’un long et fatigant voyage sans oublier les craintes concernant l’arbitrage, qui a toujours été le maillon faible du football continental.

Le staff technique aura pratiquement sous la main un effectif au complet pour s’engager dans cette première bataille, qu’il va falloir bien gérer, et pourquoi pas la remporter, au grand bonheur d’un public dont le cœur s’est mis à battre la chamade depuis le départ d’Alger de la délégation du MOB. Bon vent à nos Crabes. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email