-- -- -- / -- -- --
Nationale

Arrêtés pour trafic de motos et de chameaux

Arrêtés pour trafic de motos et de chameaux

Objets de valeur, animaux… les trafiquants volent tout ce qui est à leur portée, l’essentiel étant de gagner de l’argent facilement. Des trafiquants de motos ont été arrêtés par la police de Relizane, alors qu’à El Oued c’est un trafic de chameaux qui a été démantelé.

Huit présumés trafiquants ont été interpellés à travers deux opérations distinctes, à Relizane et El Oued, pour trafic respectivement de scooters et de chameaux.

C’est ce qu’a indiqué la Direction des relations publiques auprès de la Sûreté nationale. La première affaire a été élucidée par les éléments de la brigade de recherches et d’intervention (BRI) d’El Oued, où un réseau de trafic de chameaux a été démantelé.

Quatre présumés auteurs de plusieurs vols de chameaux ont été arrêtés suite à des investigations menées par les enquêteurs de la sûreté d’El Oued.

Tout a commencé lorsqu’un groupe d’éleveurs s’est présenté au siège de la Sûreté d’El Oued pour déposer plainte contre « X « pour vols successifs de leurs chameaux. L’affaire a été confiée aux spécialistes de la BRI qui, en quelques jours, ont réussi à identifier quatre présumés auteurs de vol de plus de dix dromadaires.

Il s’agit d’un réseau spécialisé dans le trafic de chameaux, des animaux de grande valeur revendus à des prix exorbitants, alors que bon nombre de ces bêtes sont transférées hors du territoire national. L’une des personnes arrêtées a avoué, lors de son interrogatoire, le lieu de cachette des chameaux volés. Il s’agit de sa propre maison sise à la ville d’El Oued.

En exécutant un mandat de perquisition du domicile en question, les enquêteurs ont effectivement découvert une dizaine de chameaux appartenant aux victimes. Présents lors de cette opération, les propriétaires ont vite reconnu les marques sur leurs bêtes.

Passés aux aveux, auteurs du vol ont été placés avant-hier sous mandat de dépôt par le tribunal d’El Oued. La deuxième affaire, résolue par la Sûreté de Relizane, concerne un trafic de scooters. Un réseau de trafic de motos a été démantelé hier. Composé de quatre éléments, ces spécialistes de vol et de trafic de scooters sont tous originaires de Relizane.

L’affaire a été résolue après un nombre important de plaintes déposées par les victimes. Les vols étaient opérés parfois au centre-ville de Relizane. La bande de malfaiteurs auteurs de ces vols utilisait un véhicule dans chaque opération. 

Le véhicule a été mis à la fourrière après l’arrestation de son conducteur. Ses trois acolytes ont été interpellés suite à une opération menée par les policiers après leur identification.

Exécutant quatre mandats de perquisition des domiciles des inculpés, les enquêteurs de la Sûreté de Relizane ont saisi quatre scooters, dont trois de marque Vespa et un autre de marque Peugeot 103, ainsi qu’un lot de pièces détachées pour motos et des outils servant à désosser les scooters. Les quatre présumés auteurs des vols ont été présentés hier au tribunal de Relizane et placés en détention.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email