-- -- -- / -- -- --
Nationale

Arnaqués par un promoteur immobilier à Boumerdes

Arnaqués par un promoteur immobilier à Boumerdes

Les habitants de la Résidence Plaza, située au centre-ville de Boumerdès, dénoncent la dégradation du cadre de vie au sein de la résidence réalisée par le promoteur immobilier Derriche.
Ils interpellent les autorités à intervenir afin de sommer ce promoteur à achever les travaux de réalisation et l’aménagement des espaces communs.

Par le biais de leur association, les résidents de cette cité alertent encore une fois sur l’état de dégradation dont se trouve leur cité.

« Indignés par leur situation et révoltés contre leur promoteur immobilier, qui semble être sourd à leurs réclamations, les habitants ont chargé l’Association de la Résidence Plaza Boumerdes de mettre en demeure le promoteur Derriche et l’entreprise de réalisation ZHDI Derriche, afin d’achever immédiatement les travaux de réalisation au sein de cette résidence et ce par l’aménagement des espaces communs en bonne et due forme », lit-t-on dans le communiqué.

L’association déplore la qualité de vie dans cette résidence vendue comme une des habitations de haut standing. Où le prix des appartements frôle aujourd’hui les 18 millions DA pour un 100M², et dénoncent le fait que celle-ci demeure inachevée depuis plusieurs années, alors que les acquéreurs y habitent, mettant en danger la vie des habitants.

L’association a énuméré la liste des travaux à effectuer. Il s’agit entre autres des « parties communes inachevées, les travaux de bitumage à l’intérieur de la résidence inachevée ; la clôture extérieure de la résidence inachevée, les blocs dans un état de délabrement indescriptible au niveau des halls et à des façades extérieurs ; les mauvaises finitions et isolation, infiltrations d’eau, canalisations d’eaux usées non achevées ; les malfaçons internes et externes aux blocs en matière de maçonnerie, peinture, ravalement et d’étanchéité ; une résidence insalubre avec une présence de rats ; les postes de surveillance et de gardiennage inachevés, les débris et gravats toujours disposés au niveau de la résidence, ainsi qu’au niveau des terrasses, ascenseurs bas de gamme et non certifiées ».

L’Association rappelle que « la vente des appartements s’est faite avec une promesse d’avoir des accès conçus pour relier la résidence à l’allée nord « RN24 », pour faciliter le déplacement des habitants, ainsi que des aires de jeux, mais hélas rien de tout cela n’a été porté sur les actes, transformant cette résidence totalement inconfortable ».

« Ces insuffisances prouvent que nous sommes loin des standards de qualité d’une résidence immobilière privée, censée offrir et assurer le confort et la satisfaction à ses clients. », précise-t-on dans le même document.

Enfin les résidents alertent les autorités compétentes, afin qu’elles interviennent « pour mettre fin à ce genre de pratiques émanant de promoteurs qui piétinent impunément les lois et les droits des clients depuis plusieurs années et ce, sans aucune conscience professionnelle, ni respect, ni contrôle, ni inquiétude ». 

Pour rappel, les habitants ont adressé des courriers et des rapports aussi bien au promoteur qu’aux autorités compétentes. Vainement. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email