Après le nul de Libye : Les Usmistes restent confiants – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

Après le nul de Libye : Les Usmistes restent confiants

Après le nul de Libye : Les Usmistes restent confiants

C’est un point précieux que les Rouge et noir ont ramené de Libye. Dans le vestiaire algérois, coach Benchikha en tête, on ne se prend pas trop la tête en ne regrettant rien avec un nul bon à prendre

On ne peut pas dire que le représentant algérien en CAF est petit vainqueur car en tout cas, le boss Benchikha s’est montré zen au retour à Alger. Il a même annoncé la couleur juste à la fin du match avec des propos qui disent sa satisfaction pour ce point glané en déplacement surtout après l’élimination en coupe d’Algérie qui a fait mal au groupe et aux supporters : « Je pense que c’est un bon résultat que tous apprécient. » Même s’il a été arraché face un modeste adversaire ? Il répond sans se dérober : « Ce n’était pas une foudre de guerre bien sûr mais ça n’a pas été facile à jouer. » Ce qui explique que pour le staff technique, ce point ramené de Benghazi « hors de nos bases et devant un public local venu en force, est une bonne performance alors qu’on sortait à peine d’un gros échec en Coupe d’Algérie. » Résultat, c’est une équipe de l’USMA à nouveau en « confiance » qui revient au bercail avec de l’assurance retrouvée après un nul que les fans apprécient différemment mais comprennent bien les réponses apportées par Benchikha lui-même très déçu par la sortie calamiteuse de ses hommes face à Maghnia en accouchant d’une prestation loin de la réputation du club. Surtout dans l’épreuve populaire où il figure parmi les spécialistes.

La page de la Coupe est donc tournée dans l’attente de ce tournant de la semaine prochaine (samedi 26 février en cours au stade du 5 juillet à 20H00) quand la nouvelle recrue, le Botswanais Tumisang Orebonye qui constitue une belle pioche après son premier but sous les couleurs du club algérois pour sa première apparition, et ses coéquipiers, recevront le Marumo Gallants FC d’Afrique du Sud, dans le sommet du groupe A avec pour enjeu le fauteuil de leader.

Auteur de l’égalisation usmsite, le nouveau venu Orebonye a fait du bien à l’équipe en sauvant le minimum avec ce point du nul, même si Benchikha estime que « on aurait pu aspirer à faire largement le plein de points car on s’est créés quelques occasions qui nous auraient permis de l’emporter si nos attaquants avaient su les concrétiser en buts ». Même son de cloche chez les joueurs qui regrettent que « la victoire nous ait échappé dans une rencontre loin d’avoir été facile mais à notre portée et qu’on aurait pu remporter ».  Les Rouge et Noir de Soustara, bons deuxièmes et qui ont une occasion de rassurer définitivement leur public dès la prochaine étape de dimanche face au leader, les Gallants, feront sûrement tout leur possible pour leur offrir un beau succès, se faire pardonner et prendre une option sur la qualification aux quarts de finale, ce qui est possible. 

L’heure du réveil a donc sonné du côté de Bologhine et c’est ce qui rassure le staff technique qui s’attelle, à remettre sur rails un onze pas encore au mieux de sa forme. Cette coupe de la CAF est peut-être une belle planche de salut.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email