-- -- -- / -- -- --
Digital Space

Après Amazon, Google se lance dans la livraison par drones

Après Amazon, Google se lance dans la livraison par drones

Google compte s’appuyer sur des mini-avions à décollage vertical pour livrer ses clients. Les premiers tests de ce projet, baptisé Wing, ont démarré en Australie.

Décidément, Google cherche vraiment la provocation avec Amazon. Alors que la firme de Jeff Bezos avait déjà dévoilé en décembre 2013 son service expérimental de livraison par drones « Prime Air », le moteur de recherche vient d’annoncer à son tour un projet similaire. Baptisé « Project Wing », celui-ci a été dévoilé par une poignée de médias, dont un Français, Le Parisien, à qui Google a dévoilé cette information.

Ce projet a été lancé il y a deux ans au sein de Google X, le fameux centre de R&D du géant de l’Internet. Les premiers vols expérimentaux ont été réalisés en août dernier en Australie, où les drones ont été utilisés pour livrer des bonbons, de l’eau, des médicaments et de la nourriture pour chien à des fermiers de Queensland. Google a posté une vidéo de présentation qui montre quelques prototypes de ses drones effectuant ces livraisons. Le prototype de Google a la forme « d’un grand triangle muni de quatre propulseurs mobiles », explique Astro Teller, dirigeant de Google X auprès du Parisien. « Il décolle à la verticale comme un hélicoptère puis ses moteurs s’inclinent et il vole comme un avion, rapidement et en consommant peu. Une fois arrivé à destination, il livre ses marchandises dans une boîte au bout d’un câble en restant en l’air. »

Les choix techniques sont donc légèrement différents de ceux d’Amazon. Les drones de ce dernier n’ont pas de propulseurs mobiles, mais s’appuient de manière classique sur quatre hélices verticales. Par ailleurs, la livraison s’effectue en atterrissant, et pas en vol par l’intermédiaire d’un câble.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email