Après 50 jours d'absence, l'ambassadeur Moussi retourne à son bureau à Paris – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Après 50 jours d’absence, l’ambassadeur Moussi retourne à son bureau à Paris

Après 50 jours d’absence, l’ambassadeur Moussi retourne à son bureau à Paris

L’ambassadeur d’Algérie en France Said Moussi a repris officiellement son poste à Paris 50 jours après avoir été rappelé suite à la brouille entre l’Algérie et la France en raison de l’exfiltration à partir de Tunis de l’activiste Amira Bouraoui.

« L’Ambassadeur Saïd Moussi s’est entretenu, ce jour 30 mars 2023, avec Mme Anne-Marie Descôtes, Secrétaire Générale du Quai d’Orsay », a indiqué un communiqué de l’ambassade d’Algérie à Paris qui a ajouté que « la rencontre a été l’occasion de faire le point sur les prochaines échéances bilatérales dans le cadre de l’agenda politique convenu entre les Hautes autorités des deux pays « .

Le diplomate se trouvait en France où il a présenté, il y a deux semaines, ses lettres de créances en tant qu’ambassadeur d’Algérie à Andorre avec résidence à Paris. Moussi est également ambassadeur d’Algérie à Monaco avec résidence à Paris.

Le 22 mars dernier le président de la République, Abdelmadjid Tebboune avait annoncé le retour du diplomate algérien à l’occasion d’un entretien téléphonique avec son homologue français, Emmanuel Macron.

L’Ambassadeur avait été rappelé le 8 février dernier, à la suite de ce qui est communément appelé l’affaire Amira Bouraoui.

Cette affaire a été officiellement close le 24 mars dernier, suite à l’entretien téléphonique entre les présidents Tebboune et Macron.
« La communication téléphonique a permis de lever plusieurs ambiguïtés concernant cette affaire qui a suscité des dissensions dans les relations bilatérales », a indiqué la présidence dans son communiqué, avant d’ajouter que « les deux présidents ont convenu de renforcer les moyens de communication entre les administrations des deux pays, afin d’éviter que de telles situations ne se répètent ».

Ancien ambassadeur en Espagne, Moussi a également été rappelé de son poste à Madrid en mars 2022 suite à la crise entre l’Algérie et l’Espagne sur le Sahara Occidental ayant conduit au gel du traité d’amitié entre les deux pays conclu en 2002.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email