-- -- -- / -- -- --
Nationale

Après 20 ans d’absence la compagnie aérienne Swiss revient en Algérie

Après 20 ans d’absence la compagnie aérienne Swiss revient en Algérie

Le vol inaugural Swiss reliant Genève à Alger a eu lieu samedi dernier avec à son bord, l’ambassadrice de Suisse en Algérie Muriel Berset-Kohen, Alain Rolland, président de la chambre de commerce et d’industrie Suisse-Algérie et le P-DG de la Société des centres commerciaux d’Algérie, ainsi que le musicien globe-trotter Bastian Baker et son groupe, qui ont donné un concert pour la première fois en Algérie, au centre commercial de Bab-Ezzouar.

La compagnie helvétique reliera la Suisse à l’Algérie après 20 ans d’absence, avec trois vols par semaine effectués par des Airbus A319/320 les mardis, jeudis et samedis.

Le vol Genève-Alger se fera tôt le matin, à 06h25, pour arriver à Alger à 7h30 locale, et le vol Alger-Genève aura lieu à 8h10 pour arriver à 11h15 à Genève. Pour ce qui est des tarifs, la compagnie filiale du groupe Lufthansa a opté pour plusieurs tarifs flexibles selon le besoin du voyageur, et ce à partir d’environ 50 euros l’aller simple, soit moins de 8 000 DA.

Le directeur général de Swiss en Suisse romande Lorenzo Stoll, n’a pas caché son immense joie et sa fierté après le retour de la compagnie suisse sur le sol algérien après une longue absence. « 20 ans après, un avion aux couleurs de la Suisse s’est à nouveau posé ce matin sur le tarmac de l’aéroport Houari-Boumediene, les pompiers de l’aéroport ont baptisé l’avion dès son arrivée, célébrant cette nouvelle ligne.

Nous tous, à bord, en avons été très touchés » dit-il. Il explique également l’importance de la destination Algérie, notamment dans le développement de sa compagnie ainsi que les relations entre les deux pays. « J’ai le privilège de conduire le développement de la compagnie Swiss dans la Suisse francophone et la région de France qui est voisine.

En 2 ans, le nombre de destinations Swiss au départ de Genève a plus que triplé, passant de 13 destinations en 2013 à 42 aujourd’hui ; je suis particulièrement heureux que la destination d’Alger fasse partie de ce développement. Cette nouvelle route inaugurée aujourd’hui est un lien supplémentaire entre nos deux magnifiques pays, et ne fera que renforcer nos relations. L’Algérie est dans une phase de développement très active, et nous avons pleinement confiance que cette nouvelle ligne soutiendra les objectifs que nous nous sommes fixé », a déclaré Lorenzo Stoll.

Pour sa part, le président de la Chambre d’industrie algéro-suisse, Allain Rolland, a souligné l’importance des relations économiques entre l’Algérie et la Suisse, estimant que cette ligne allait contribuer à les promouvoir davantage. Il affirme également que « l’Algérie et Alger incarnent aujourd’hui une porte d’entrée incontournable pour de nombreuses entreprises dont nous trouvons en Suisse les sièges mondiaux ».

Il explique que cette ligne entre Alger et Genève permettra la connexion de la Suisse avec le continent africain.

Le président de la chambre de commerce et d’industrie algéro-suisse a également annoncé, en marge du cinquième anniversaire du centre commercial de Bab Ezzouar, le début des travaux de construction du centre commercial et de loisirs d’Es Senia à Oran qui est situé entre le centre-ville et l’aéroport Ahmed Ben Bella. « Nous avons planifié d’ouvrir notre centre au printemps 2017 sur une surface de 34 000 m² et 2 000 places de parking.

L investissement sera de 4.6 milliards de dinars représentant environ 46 millions d’euros. En termes d’emplois, 1500 places de travail seront créées », a déclaré M. Rolland en ajoutant que d’ici à 2019, le développement se poursuivra à l’est du pays dans les villes de Sétif et de Constantine, avec à terme un investissement en Algérie de près de 25 milliard de dinars, soit environ 250 millions d’euros.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email