-- -- -- / -- -- --
Nationale

APC de Tizi-Ouzou : les fonctionnaires ont déserté ce dimanche leurs bureaux

APC de Tizi-Ouzou : les fonctionnaires ont déserté ce dimanche leurs bureaux

Les fonctionnaires de l’APC de Tizi-Ouzou ont déserté, ce dimanche, leurs bureaux, action qui s’est voulue comme un refus catégorique de travailler sur tout dossier en corrélation avec l’élection présidentielle prévue pour le 12 décembre prochain. La Présidente du tribunal de Tizi-Ouzou l’apprendra douloureusement. En effet, en se rendant au siège de l’APC pour constater de quoi il retournait de l’opération de révision de la liste électorale, dont les hauts dirigeants du pays ont décidé de la proroger jusqu’au 19 du mois en cours, les fonctionnaires, après l’avoir identifiée comme telle et connu les raisons de sa présence sur les lieux, ont aussitôt quitté leurs bureaux en se déclarant en grève pour toute la journée. Non seulement les fonctionnaires, comme un seul homme, ont déserté leurs bureaux, mais prié aussi la magistrate de quitter tout l’espace de l’APC de Tizi-Ouzou.

C’est ce qui s’est produit. La Présidente du tribunal, gardant son sang froid et surtout désireuse d’éviter une polémique pouvant se traduire par des conséquences fâcheuses, a tout bonnement quitté les lieux d’un pas tranquille et remonter ensuite dans sa voiture pour rejoindre son propre bureau. En définitive, la prolongation du délai pour la révision des listes électorales n’aura servi à rien. Rappelons enfin que les Fonctionnaires de l’APC de Tizi-Ouzou ne sont les seuls à refuser d’exécuter les ordres en corrélation avec cette prochaine élection présidentielle, mais bel et bien l’ensemble des fonctionnaires des 67 APC que compte la wilaya de Tizi-Ouzou. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email