Après un arrêt de 15 ans, Antibiotical reprendra la production de matières premières    – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Après un arrêt de 15 ans, Antibiotical reprendra la production de matières premières   

Après un arrêt de 15 ans, Antibiotical reprendra la production de matières premières   

Le ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, a effectué, jeudi, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Médéa, où s’est rendu au complexe Antibiotical du Groupe Saidal, spécialisé dans la fabrication d’antibiotiques dans la zone industrielle de Harbil. 

A cette occasion, le ministre a exhorté les travailleurs et les cadres au complexe Antibiotical à redoubler d’efforts pour être à la hauteur des défis, d’autant que l’entreprise est dotée des moyens humains et matériels nécessaires et bénéficie de l’accompagnement de l’Etat à même de lui permettre de lancer la production de matières premières pour la production de nouveaux médicaments.

Dans son intervention, le ministre a annoncé le lancement d’une large gamme de produits, indiquant à ce propos : « Nous allons commencer à produire la matière première servant à la fabrication d’antibiotiques, dont le 1er lot sortira au plus tard en avril ou en mai, afin de renforcer les capacités nationales dans les industries pharmaceutiques. Le but est d’arriver à terme à une intégration de la production de l’usine Antibiotical en vue de satisfaire les besoins du marché national ».

Le ministre a rappelé que l’atelier de production est demeuré à l’arrêt depuis 2008 pour des raisons infondées et une philosophie basée sur l’importation au détriment de la production nationale jugée plus coûteuse, une philosophie qui participe d’une volonté de déstructuration de l’industrie nationale. 

Le groupe Saidal doit retrouver sa place de leader, car c’est une insistance du Président de la République, demandant aux responsable d’Antibiotical d’élargir la gamme de production de l’unité et d’accélérer la mise en œuvre du programme de production pour arriver à une plus grande offre et ainsi enclencher une nouvelle dynamique au marché du médicament dont la couverture par la production nationale dépasse 70 %. 

Le ministre a également annoncé le démarrage de nouvelles usines au cours de ce 1er semestre, notamment des unités de production de médicaments pour le traitement de certaines pathologies lourdes dont le cancer, les maladies rares qui, dira-t-il, sont des maladies qui sont mal définies parce que difficiles à diagnostiquer et qui posent problème en matière de prévision de la production de médicaments.          

En outre, le ministère de l’Industrie et de la Production pharmaceutique compte lancer, prochainement, en collaboration avec le ministère de la Santé et de la Population, une campagne de prévention sur la consommation d’antibiotiques dont l’usage abusif est de nature à nuire à la santé surtout à celle des enfants.

Au cours de ses autres haltes, Ali Aoun a visité l’unité Poval de Berrouaghia, spécialisée dans la fabrication de pompes et vannes industrielles, matériel de voirie, accessoires de tuyauterie et matériel anti-incendie, de l‘usine Arab Metals de  fabrication de câbles en cuivre à Harbil, réalisée dans le cadre d’un partenariat, une fabrique de filtres industriels, une unité de fabrication de chaussures et, enfin, une usine de production de poteaux et structures métallique.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email