-- -- -- / -- -- --
Nationale

Annaba : Le mouvement estudiantin en force

Annaba : Le mouvement estudiantin en force

Une imposante marche de protestation contre le système a marqué ce mardi les annales de la capitale de l’acier. Ce sont des milliers d’étudiants de l’université Badji-Mokhtar d’Annaba qui sont arrivés à pied des deux pôles universitaires, entre autres Sidi Amar et Sidi Achour, pour se souder sur le Cours de la Révolution en scandant : « Bensalah dégage ! », « Non aux trois B », « Système dégage » et « Rana melina minkoum ».

Vers 13h, la protestation des étudiants s’est transformée en plus grande manifestation populaire, puisque la totalité des fonctionnaires et des commerçants ont déserté leurs postes de travail pour venir grossir les rangs de la colère citoyenne contre un système honni par la majorité des algériens. La démission de Tayeb Belaiz, président du Conseil constitutionnel, a été saluée par les protestataires comme une véritable victoire populaire. Et les youyous et les chants patriotiques entonnés par les manifestants à l’unisson ont véritablement créé des instants magiques faisant croire que l’Algérie vient de recouvrer son indépendance.

Des moments magiques ? « Oui, nous lancera âmmi Mourad, un vieux médecin généraliste de la Coquette, De mémoire d’homme, je n’ai jamais assisté à un moment aussi intense que celui-ci (…) Le peuple est en train de gagner, de construire sa nouvelle République à sa manière et je t’assure que même en 1962, la joie n’apas été aussi intense qu’aujourd’hui. Il faut signaler qu’il a existé hier une bonne ambiance entre les services de sécurité et les manifestants ; les uns et les autres se sont partagé des bouteilles d’eau minérale et des selfies.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email