-- -- -- / -- -- --
Nationale

Analyse parue au Washington Times: « L’Algérie sortira plus forte de la crise »

Analyse parue au Washington Times: « L’Algérie sortira plus forte de la crise »

Le journal américain, Washington Times prédit une sortie de crise pour l’Algérie. Cela grâce aux réformes « courageuses » engagées par le président de la République que le quotidien américain encense dans une analyse de David Keene.

Les réformes économiques et constitutionnelles qualifiées de « courageuses » engagées par Abdelmadjid Tebboune devraient aider l’Algérie à surmonter la crise économique et à en sortir plus forte que jamais, estime l’auteur de l’analyse publiée par le Washington Times. « Il semble cependant que le président Tebboune soit déterminé à suivre une voie pouvant rendre à la fois l’Algérie un exemple moderne de la manière de surmonter une crise et d’en sortir plus forte qu’elle ne l’était à son commencement », précise l’auteur de l’analyse qui encense le président algérien.

« Le président Tebboune se révèle être un leader coriace et habile au moment où le pays, largement tributaire des recettes des hydrocarbures, fait face à des défis sans précédent liés à la crise économique engendrée par la pandémie du Coronavirus », note-t-on. C’est dans cette optique que l’auteur de l’analyse met en exergue les décisions prises par le président qui a notamment refusé le recours à l’emprunt extérieur, pour éviter aux générations futures le fardeau de la dette.

Il a mis en avant la décision de réduire de moitié le budget du gouvernement afin d’éviter « d’hypothéquer l’avenir de la Nation » auprès d’autres pays, relève-t-il. Une décision salutaire, selon l’auteur de l’analyse David Keene, qui s’interroge sur le nombre de dirigeants nationaux, ayant le courage du président Tebboune de « subir les critiques à court terme », afin de garantir que son pays ne se retrouve pas en situation d’insolvabilité à la fin de la pandémie. Car selon lui, ils sont nombreux les dirigeants des pays développés qui ont préféré recourir à l’endettement en reléguant le fardeau de la dette à leurs successeurs.

Pour David Keene, les décisions prises par le Président sont un enseignement pour les dirigeants sur le courage et le leadership nécessaires à la gouvernance en temps de crise. Cependant, l’analyste prévoit que ces décisions budgétaires courageuses seront contestées par des groupes d’intérêt particuliers, que ce soit au niveau local ou international. Et n’écarte pas que de grands quotidiens internationaux entrent en jeu pour s’attaquer à la politique sociale du gouvernement. Pour l’auteur de l’analyse, « l’Algérie sera en bien meilleure posture que les pays qui ont fait preuve de moins de courage et de bon sens ».

Néanmoins, le quotidien américain estime que le plus grand défi de l’administration Tebboune est celui de consolider la confiance du peuple dans son gouvernement, citant ainsi les réformes économiques, mais aussi les réformes politiques relatives, entre autres, aux amendements constitutionnels qui limiteront les mandats du président et celles des élus au parlement à deux et dans le même temps renforceront l’indépendance du pouvoir judiciaire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email