-- -- -- / -- -- --
Nationale

Amar Ghoul renouvelle son offre depuis Annaba

Amar Ghoul renouvelle son offre depuis Annaba

Le ministre de l’Aménagement du Territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul, a renouvelé son invitation aux investisseurs porteurs de projets, de nouvelles mesures et facilités étant à l’ordre du jour, et ce à partir de septembre. Cette annonce a été faite depuis la wilaya d’Annaba, où il a effectué hier une visite de travail et d’inspection des infrastructures relevant de son secteur.

Incontestablement, l’Algérie est un pays potentiellement touristique, mais il reste à trouver les voies et moyens pour faire du tourisme un secteur stratégique pouvant participer à la croissance économique nationale.

Amar Ghoul a renouvelé, depuis Annaba, l’engagement des pouvoirs publics à aider et à accompagner les investisseurs touristiques dans les différents projets lancés dans le domaine.

Il soulignera qu’à partir du mois de septembre, son département procèdera « au redéploiement du secteur du tourisme ». Parmi les mesures prises, l’allègement des procédures administratives pour l’obtention de l’agrément au profit des investisseurs. S’ajoute à cette mesure une nouvelle formule relative au traitement des dossiers via internet.

Ghoula ajouté que « des terrains seront cédés quasi gratuitement, les taux d’intérêts bancaires réduits et les avantages fiscaux garantis aux investisseurs pour construire de nouvelles infrastructures touristiques, moderniser les hôtels existants et réduire les prix des prestations liées au tourisme ».

A rappeler que le gouvernement avait décidé d’encourager la modernisation des infrastructures hôtelières existantes, avec bonification des taux d’intérêts bancaires de 3% pour le Nord et de 4,5% pour le Sud. En outre, l’acquisition d’équipements et d’ameublements hôteliers non produits localement bénéficiera d’un faible taux de droits de douanes.

En outre, lors de cette visite, le ministre a annoncé qu’en octobre prochain, cinq conventions seront signées avec cinq ministères. Cependant, il ne s’est pas étalé sur la question, indiquant que « ces accords permettront de développer le tourisme sportif, religieux et autres ».

En marge de sa visite, Ghoul s’est déplacé dans plusieurs points dont la ZET de la baie ouest de Chetaïbi, située à près de 70 kilomètres de la ville d’Annaba, à la frontière de la wilaya de Skikda, qui s’étire sur 328 hectares. Au cours de sa halte, il a indiqué que le « lieu en question est appelé à abriter diverses infrastructures touristiques d’une capacité d’accueil totalisant 1 254 lits et à pourvoir le marché local du travail de quelque 900 emplois ».

Après cet arrêt, le cortège ministériel s’est ébranlé vers le centre-ville où il a visité plusieurs hôtels dont « Dar Chadli » et « Sabri ». En marge de cette visite de contrôle, il s’est rendu également à la plage Rizzi-Ameur (ex-Chapuis) pour admirer l’exposition artisanale d’une troupe de la wilaya de Ourgla, implantée sur les lieux il y a quelques jours.

Futur Sheraton d’Annaba 

Le projet de réalisation, à Annaba d’un hôtel 5 étoiles de la chaîne internationale Sheraton a été présenté au ministre, qui s’est déplacé sur les lieux.Sur la fiche technique, l’infrastructure, de plus de 20 étages, est implantée sur le site du 19-Juin 1965, au centre-ville. Il faut dire que ce futur hôtel qui s’étendra sur une superficie de 42 200 m², d’une architecture moderne et élancée, disposera de 201 chambres en plus de suites de luxe et d’appartements.

Construit en R+20 avec deux sous-sols, le Sheraton d’Annaba comprendra également un parking à ciel ouvert d’une capacité de 255 véhicules, d’un autre en sous-sol pour 51 voitures ainsi que l’ensemble des commodités accompagnant un tel établissement.

D’un coût de réalisation de 13 milliards de dinars, ce projet, qui relève de la Société d’investissement hôtelier (SIH), sera achevé prochainement, a-t-on indiqué à Amar Ghoul, qui a insisté sur le respect des délais de réalisation. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email