-- -- -- / -- -- --
Nationale

Amar Ghoul à Médéa : Priorité au tourisme familial

Amar Ghoul à Médéa : Priorité au tourisme familial

Amar Ghoul, ministre de l’Aménagement du territoire, du tourisme et de l’Artisanat, s’est rendu lundi en visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Médéa où il a visité de nombreux projets hôteliers et assisté à la présentation du plan d’aménagement de la wilaya.

Le ministre a entamé sa visite par une halte à El-Hamdania, sur la RN1, où deux hôtels sont en réalisation, pour se rendre ensuite à Berrouaghia où il a inspecté les travaux de réalisation de deux autres hôtels appartenant à des investisseurs privés.

Au siège de la wilaya, il a assisté à un exposé sur les grandes orientations du plan d’aménagement de la wilaya et suivi la présentation de deux projets de stations de détente et de tourisme climatique.

Dans son intervention, Amar Ghoul rappellera les évolutions rapides de l’espace régional et mondial et les enjeux ainsi que les défis importants que celles-ci imposent et qu’il va falloir relever.

L’Algérie, dira-t-il, doit répondre aux défis de sécurité commune, de sécurité alimentaire, énergétique, hydraulique et d’économie durable pour pouvoir sortir de la dépendance des hydrocarbures et de la mono-exportation et des fluctuations du marché mondial.

Et d’ajouter que le plus grand des défis de l’Algérie est celui que traverse la région qui connaît des turbulences, des guerres, des interventions étrangères qui ont, dans leur agenda, des partitions pour certains pays.

Pour faire face à ces nouveaux enjeux, l’Algérie a axé sa stratégie de développement sur quatre leviers principaux : la diversification de son économie, la mise en place d’une économie productive, la promotion d’une économie concurrentielle, et l’instauration de la justice sociale.

A propos du développement du tourisme local, il dira que les capacités actuelles d’accueil de la wilaya, de l’ordre de 300 lits, seront portées à 1 300 lits dès achèvement des établissements hôteliers en cours de réalisation.

Il s’agira aussi de faire de la wilaya un pôle stratégique eu égard à sa position géographique, et de tout mettre en œuvre pour valoriser le patrimoine matériel et immatériel local et en faire des espaces d’excellence en réalisant des investissements qui répondent aux besoins des familles algériennes, et accessibles à toutes les catégories sociales.

« Les agences de voyage ne doivent pas seulement faire de la billetterie vers les lieux saints de l’Islam, mais s’impliquer aussi dans le créneau du tourisme local et faire la promotion de la destination Algérie, notamment en direction de notre diaspora à l’étranger qui est estimée à 7 millions. »

Le produit artisanal local ne doit pas être en reste de la dynamique, à condition qu’il respecte certains standards et se mette à la hauteur de la concurrence en indiquant la marque du produit pour préserver les droits du concepteur.

La synthèse des principales orientations du plan d’aménagement de la wilaya par le bureau d’études a fait ressortir les secteurs qui devront jouer le rôle de moteur dans le développement de la wilaya.

Le projet de réhabilitation de la station récréative de Tibhirine, sur les hauteurs de Médéa, à une altitude de 1 100 m, offrira aux familles de la région et d’ailleurs la possibilité de se détendre, de découvrir sa pépinière, de se promener à travers ses belvédères, d’admirer la statue de la Vierge Marie et de visiter le musée botanique.

Le projet de station climatique de la commune des Deux Bassins, à une altitude de 980 m, à l’est du chef-lieu, aura une vocation de tourisme vert et de tourisme de transit. Outre les possibilités de détente qu’il offrira aux visiteurs, il donnera la possibilité d’admirer la faune et la flore de la région. Il sera doté d’un parc animalier, d’espaces ombragés et comptera une infrastructure d’hébergement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email