-- -- -- / -- -- --
Nationale

Allocation de solidarité: Des femmes célibataires dénoncent leur exclusion

Allocation de solidarité: Des femmes célibataires dénoncent leur exclusion

L’État a entamé le versement de la deuxième tranche de l’allocation de solidarité, estimée à 10.000 DA, à ses bénéficiaires.
Il s’agit d’une opération d’aide dans le cadre de l’appui accordé aux familles impactées sur le plan socio-économique, par les mesures de prévention contre la pandémie du nouveau coronavirus. Mais, beaucoup de femmes, notamment les célibataires n’ont pas été concernées par cette opération et certaines ont manifesté leur mécontentement.

Pendant la période du confinement, beaucoup de femmes qui travaillaient dans des différents domaines, chez le privé, ont été mises directement au chômage. Elles étaient privées de leurs droits, donc de leurs salaires. Ces dernières , demandeuses de l’aide des 10 000 dinars, ont été exclues de l’opération.
Le ministère de l’Intérieur et des collectivités locales vient d’annoncer, dans un communiqué, que l’opération de soutien aux familles affectées par les mesures de prévention contre l’épidémie du Coronavirus, se poursuit dans sa deuxième étape.
Ce qui a suscité la colère chez ces femmes, qui ont été également affecté par la crise sanitaire qui a touché le pays.
Sur les réseaux sociaux des voix se sont élevées pour dénoncer ce qu’elles ont qualifié de « discrimination ».
« Nos responsables n’ont pas pensé à la femme célibataire ( divorcée ou veuve ), qui travaille pour subvenir à ses besoins ou bien aux besoins de sa famille », s’est insurgée Nabila, éducatrice dans une crèche privée. Et d’ajouter : « cela fait trois mois que nous sommes sans revenu, la propriétaire de la crèche ne nous a pas payé. On nous a fait remplir des dossiers, on a fait la chaîne pour bénéficier des 10 000DA d’allocation versés aux travailleurs impactés par la cessation d’activité à cause du coronavirus. Et quant je suis allée à la DAS pour me renseigner, on m’a dit que je n’avais pas le droit à cette allocation vu que je suis célibataire ». Nabila , qui n’admet pas ce qu’elle qualifie de « discrimination », se demande sur quelle base cette allocation a été versée. « C’est vrai, que je ne suis pas mariée et je n’ai pas d’enfants, mais j’étais moi aussi affectée par le confinement.
D’habitude, je me prends en charge et là je me retrouve sans revenu et je ne sais même pas quand est ce que nous allons reprendre le travail ».
Même son de cloche chez Leila travaillant dans une autre crèche privée à Boumerdès.
« Je suis vraiment déçue, je me suis inscrite et j’ai rempli toute une fiche, pour arriver à un tel résultat. Ne pas bénéficier en fin de compte de cette aide de l’État. Le Président de la République n’a pas précisé que les célibataires n’avaient pas le droit , je ne comprend pas pourquoi cette discrimination », s’est-elle interrogée. Et de poursuivre : « Je prends en charge ma mère qui est malade, et là je suis sans revenu depuis le début du confinement ».
Ainsi, ceux et celles qui se sont considérés comme exclus par cette aide de l’Etat, ont vivement dénoncé cette situation et interpellent les autorités à réagir pour leur rendre leur droit en tant que citoyen algérien à part entière.
Par ailleurs, il faut souligner, que le ministère de l’intérieur a indiqué dans son communiqué, que dans le cadre du parachèvement des démarches des autorités publiques, concernant l’appui accordé aux familles impactées sur le plan socio-économique, par les mesures de prévention contre la Covid-19, et après la finalisation de la première opération de paiement de l’allocation de solidarité, estimée à 10.000 da, une autre opération pour le paiement de la deuxième tranche de cette allocation, soit un montant de 10.000 DA, a été lancée au profit des bénéficiaires inscrits dans toutes les wilayas.
« L’opération se poursuit dans de bonnes conditions, avec l’obligation pour les autorités concernées de la parachever le jeudi 11 juin 2020, fixé comme dernier délai », précise le communiqué.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email