-- -- -- / -- -- --
Nationale

Alliance des agences de presse méditerranéennes

Alliance des agences de presse méditerranéennes

Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Hassan Rabehi a mis en avant, hier à Alger, le rôle des agences de presse dans l’adaptation aux mutations positives survenues dans les pays de la région de la Méditerranée, lesquelles visent à consolider la gouvernance démocratique.

Dans une allocution prononcée à l’occasion de l’ouverture des travaux de la 28ème Assemblée générale de l’Alliance des agences de presse méditerranéennes (AMAN), M. Rabehi a souligné “le rôle important” des médias, et à leur tête les Agences de presse, dans la “consolidation de ces valeurs et la mise en avant des expériences que nous menons tous sur la voie du raffermissement de la pratique démocratique, en accompagnant les efforts menés dans ce sens, notamment dans les pays émergents de la rive sud de la Méditerranée qui croient en ce choix idoine”.

“Ces agences de presse ont un rôle dans l’adaptation aux mutations positives survenues dans les pays de la région, lesquelles visent à consolider la gouvernance démocratique comme choix pour leurs peuples respectifs, une conviction enracinée de leurs régimes politiques, et le résultat inévitable du progrès et du développement dont jouissent nos pays, qui a mené à la nécessaire promotion de la pratique de la bonne gouvernance”, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le directeur général d’Algérie Presse Service (APS), Fakhreddine Beldi, a appelé à opérer un changement dans le mode d’information pour faire face à “l’infobésité” à travers de nouveaux services adaptés à la conjoncture.

“Il s’agit de s’adapter au nouveau mode de consommation de l’information générée par la prolifération des supports de réception (mobile, tablette..), au regard de la rapidité avec laquelle l’information est répandue et la multitude de sources d’où elle provient”.

Il a indiqué que le thème de la présente rencontre “Les Agences de presse face aux défis du siècle : opportunité de se conformer au média global” est dicté par “l’environnement géopolitique et médiatique empreint d’une féroce concurrence avec l’émergence de nouveaux professionnels à la lumière des espaces ouverts, de plus en plus nombreux via Internet”.

“Ces mutations renouvelées et accélérées au plan de la technique et du message médiatique ont été à l’origine de l’infobésité véhiculée par les différents moyens modernes de communication, au risque d’impacter les Agences de presse dans leur existence”.

Pour M. Beldi, “l’infobésité prend ainsi tout son sens”, donnant pour preuve “les chiffres effarants de 26,66 milliards d’appareils connectés en 2019 dans le monde, 1,6 milliard de sites web, 333 millions de noms de domaines enregistrés et 2 millions de blogs créés quotidiennement”.

Estimant que l’Algérie “n’échappe pas à cette dynamique mondiale”, il a cité les données de l’Autorité de régulation de la Poste et des Télécommunications qui indique que le nombre des abonnés individuels à l’internet “est passé de zéro au début de l’année 2000 à plus de 50 millions d’utilisateurs en 2018”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email