-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ali Aoun : «Antibiotical doit récupérer sa place de leader»  

Ali Aoun :  «Antibiotical doit récupérer sa place de leader»  

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique s’est rendu ce samedi dans la wilaya de Médéa où il a visité les différents bâtiments de production du complexe Antibiotical du Groupe Saidal, spécialisé dans la fabrication d’antibiotiques. Il a donné, à cette occasion, des orientations aux cadres du complexe dans l’objectif d’augmenter et de diversifier la production.

Accompagné du wali, Djahid Mous, et des élus, le ministre a suivi un exposé sur l’ouverture du complexe Antibiotical, inauguré en 1988 par le président de la République Bendjedid, le lancement du « laboratoire de séquençage, qui est très important étant un domaine très particulier, très technique et très pointu. Le site représente 45 % de tout le Groupe Saidal et autour de 35 % de son chiffre d’affaires ». 

Le ministre a exhorté les responsables du complexe à « faire plus d’efforts en faisant travailler les bâtiments de production A et B, et en trouvant des formules nouvelles, des médicaments nouveaux. Pour la mise à niveau de la partie “suivi”, je suis d’accord avec vous, mais il faut de l’argent qu’il faut dégager. Pour le premier responsable du secteur de l’Industrie pharmaceutique, il faut veiller à la rationalisation des dépenses par l’utilisation de matières, d’intrants et d’emballages locaux pour augmenter le taux d’intégration et économiser des devises fortes ».

La visite du ministre s’inscrit dans le cadre des « instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, visant le suivi et le lancement des projets de fabrication de produits pharmaceutiques par le complexe public Saidal pour augmenter ses capacités de production en vue de couvrir les besoins du marché national et d’aller vers l’exportation. Une exigence qui fera l’objet d’un contrôle journalier par les services centraux du ministère. Je suis convaincu que les cadres de ce complexe sont à la hauteur du défi pour qu’il y ait une relance permettant d’arriver à satisfaire les besoins du marché en antibiotiques ».    

A propos de l’actionnariat de Saidal dans la production de bouteilles et fioles, le ministre a demandé à la directrice du complexe de faire valoir son actionnariat en produisant ensemble avec le partenaire ou de se retirer, et d’exiger qu’il y ait une production locale pour cesser l’importation des bouteilles.

Une réunion du ministre avec les cadres et travailleurs du complexe a eu lieu à la fin de la visite, au terme de laquelle des instructions et des orientations ont été données pour la réhabilitation et la redynamisation de l’activité d’Antibiotical afin que celui-ci récupère sa place de leader en Algérie en matière de production pharmaceutique, notamment en ce qui concerne la filière antibiotique.

 

 

 

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email