ALGEX organise une traversée maritime commerciale – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

ALGEX organise une traversée maritime commerciale

ALGEX organise une traversée maritime commerciale

Dans l’ambition de renforcer les échanges commerciaux entre l’Algérie et pays de l’Afrique de l’Ouest et aussi dans l’objectif de faire parvenir le produit algérien sur ces marchés, une ligne maritime commerciale est programmée pour le 28 janvier prochain. C’est ce qu’a indiqué l’Agence algérienne de promotion du commerce extérieur (ALGEX), appelant les opérateurs intéressés à prendre les mesures nécessaires pour être au rendez-vous.

Dans un communiqué, ALGEX a informé les opérateurs économiques activant dans la production et l’exportation de la programmation d’une liaison maritime commerciale entre l’Algérie et des pays de l’Afrique de l’Ouest (Mauritanie et Sénégal) via le navire « Gouraya », le samedi 28 janvier. Ainsi, les opérateurs intéressés par l’exportation vers ces pays sont invités de se rapprocher de la société nationale de transport maritime CAN MED pour effectuer les démarches nécessaires pour enregistrer et chargement des marchandises dans les meilleurs délais.

Notons que les opérateurs algériens appuyés par les pouvoirs publics ambitionnent de se faire une place dans les marchés africains et placer les produits algériens. Plusieurs initiatives sont lancées dans ce sens et des opérations d’exportation vers ces pays ont été déjà effectuées. 

 Rappelons dans ce sens le lancement de la ligne maritime commerciale reliant l’Algérie au Sénégal le mois de juillet passé. Il s’agit d’un prolongement de la ligne existante Alger-Nouakchott, en transportant des marchandises à partir du port de DjenDjen, vers Alger puis la capitale mauritanienne et Dakar.

« Le lancement de la ligne s’inscrit dans le cadre de la coopération et du renforcement des liens commerciaux algéro-sénégalais et intervient en application des instructions des hautes autorités du pays », avait souligné la PDG du Groupe algérien de transport maritime (GATMA), saluant « les efforts de tous les intervenants dans la mise en place de cette ligne maritime commerciale ».

Le PDG du port DjenDjen avait fait savoir que cette ligne maritime assure des liaisons mensuelles par le navire « Gouraya ». Pour sa première traversée, le navire a été chargé de plus de 85 % de sa capacité, soit plus de 7 000 tonnes, affirmant que « la ligne commerciale Alger-Dakar constituera une opportunité pour l’accès des produits algériens aux marchés africains ». Des matériaux ferreux, du ciment, de la céramique et des produits de papier ont été, principalement les produits transportés lors de ce premier voyage vers Dakar.  Notons que cette ligne commerciale est à même de renforcer la coopération commerciale entre les deux pays.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email