-- -- -- / -- -- --
Nationale

Algérie-USA: Un partenariat qui va crescendo

Algérie-USA: Un partenariat qui va crescendo
L'ambassadrice US, Elisabeth Moore Aubin

La coopération tous azimuts entre l’Algérie et les Etats-Unis va en s’intensifiant dans l’optique de conforter le partenariat stratégique entre les deux pays. C’est ce qu’a fait savoir ce lundi 21 novembre l’ambassadrice des Etats-Unis en Algérie Elizabeth Moore Aubin qui a indiqué que sa priorité est d’œuvrer au renforcement des relations économiques entre l’Algérie et les Etats-Unis.

Lors d’une conférence de presse, organisée au siège de l’ambassade américaine à Alger, Mme Moore Aubin a souligné que les relations économiques entre les deux pays sont « fortes » et sont appelées à se développer davantage grâce aux opportunités ciblées dans différents domaines.

« Je suis satisfaite de la qualité des relations qu’entretiennent l’Algérie et les Etats-Unis et l’intérêt manifesté par les sociétés américaines ainsi que de la confiance qui caractérise les relations entre les entreprises des deux pays grâce à des partenariats équilibrés et solides », a expliqué la diplomate, annonçant la mise à la disponibilité des hommes d’affaires d’un site électronique, élaboré par les services de l’ambassade, permettant aux entreprises algériennes de rentrer directement en contact avec les entreprises américaines, notamment celles souhaitant investir en Algérie.

Les USA disposent de la plus grande part d’investissement étranger direct (IDE) en Algérie avec 28% du taux global des investissements étrangers, soit 6.2 milliards de dollars, a-t-elle précisé tout en exprimant le vœu de doubler les échanges commerciaux entre les deux pays et de hisser la coopération dans divers secteurs à de hauts niveaux.
« L’ouverture de vol direct entre Alger et une ville des États-Unis, permettra de propulser les relations économique à un tout autre niveau », a-t-elle dit.

Les échanges entre les sociétés algériennes et américaines sont constants, et des visites sont organisées dans les deux pays afin de promouvoir les relations commerciales et économiques, a-t-elle ajouté, faisant savoir que des projets de coopérations sont en cours d’élaboration et seraient annoncés incessamment.

Plusieurs projets, en cours de réalisation, sont le fruit de « l’excellente coopération », telle que l’hôpital américain à Blida ou le centre paramédical dans la même ville ainsi que plusieurs investissements dans le domaine industriel.

A une question du Jeune Indépendant s’agissant des secteurs prioritaires pour les investisseurs américains en Algérie, Mme Moore Aubin a précisé que tous les secteurs sont importants pour la partie américaine et seront concernés par les investissements américains, notamment dans le domaine des énergies renouvelables, les ressources en eau et l’industrie pharmaceutique, rappelant les Etats-Unis tiennent à soutenir la stratégie de diversification de l’économie algérienne.

S’agissant du Sommet de la Ligue arabe tenu à Alger, l’ambassadrice, qui a exprimé sa gratitude envers les autorités algériennes qui lui avaient permis d’assister en tant qu’invitée à l’ouverture des travaux, une invitation qu’elle a qualifié « d’historique », a insisté sur la réussite de l’évènement et surtout sur la bonne organisation du côté algérien.

Abordant le sujet du Sahara Occidental, l’ambassadrice américaine, qui tient à rappeler que l’Algérie est « un partenaire stratégique des Etats-Unis, a signalé que l’administration américaine « souhaite une nouvelle solution négociée par l’ONU.

« Nous soutenons totalement Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général et nous avons eu de nombreuses discussions avec lui, avec le gouvernement algérien, avec le gouvernement marocain, avec le Polisario, et bien sûr, toutes les parties impliquées, encourageant des approches pragmatiques pour trouver une solution à ce problème », a-t-elle encore expliqué.

Mme Moore Aubin a précisé que les Etats Unis comptent sur le rôle de l’Algérie pour instaurer la paix et garantir la stabilité dans la région du Sahel et en Afrique en général, soutenant que la coopération sécuritaire entre les deux pays et la lutte antiterroriste demeurent un point fort des relations bilatérales.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email