Algérie/Turquie : Un Salon d'échanges et d'investissements commerciaux en janvier – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Algérie/Turquie : Un Salon d’échanges et d’investissements commerciaux en janvier

Algérie/Turquie : Un Salon d’échanges et d’investissements commerciaux en janvier

En vue d’encourager les investissements et d’accroitre le volume des échanges commerciaux entre l’Algérie et la Turquie, un Salon d’échanges et d’investissements commerciaux algéro-turc, sera organisé du 8 au 11 janvier prochain à Oran. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi l’Agence nationale de la promotion du commerce extérieur (Algex).

Une importante délégation d’hommes d’affaires turcs, « de renommée internationale et de différents secteurs d’activités », prendra part à cet évènement, qui aura lieu au Centre des Conventions Ahmed Benahmed à Oran, précise l’Algex, invitant par la même occasion les opérateurs économiques à participer à ce Salon professionnel, placé sous l’égide du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, ainsi que le wali d’Oran.

Le salon verra également la participation de nombreuses entreprises locales et internationales activant dans différents secteurs à l’instar de l’industrie, l’agriculture, le bâtiment, le textile, et rassemblera une panoplie d’investisseurs, opérateurs économique et spécialistes afin d’effectuer « une prospection intensive et approfondie des opportunités d’investissement mutuelles sur la base du principe gagnant-gagnant ».

L’organisation de cet évènement permet de contribuer au développement de l’économie des deux pays et le jumelage dans différents secteurs. Ce salon, explique l’Algex, sera notamment une opportunité pour le développement des accords de coopération et l’échange d’expériences et de nouvelles technologies entre l’Algérie et la Turquie.

 Il convient de souligner que la Turquie investit principalement en Algérie dans les secteurs de la sidérurgie, des produits chimiques, du textile, du médicament et, notamment, dans la construction avec un investissement direct de cinq milliards de dollars. Elle est le premier investisseur étranger en Algérie ces dernières années avec plus de 1300 entreprises. 

Dans le domaine de la construction, et selon les dernières données fournies par l’ambassadrice turque en Algérie, Mahinur Ozdemir Goktas, les entreprises turques ont réalisé un chiffre d’affaires de 20 milliards de dollars, en réalisant 550 projets d’infrastructures et de logements.

Les entreprises turques, qui emploient près de 30,000 Algériens, ont également commencé à investir dans l’agriculture, un créneau qui devrait renforcer, à terme, le marché de l’agro-alimentaire et réduire au demeurant, la pression sur l’offre. 

Par ailleurs, la Turquie demeure le pays où l’Algérie investit le plus à l’étranger, a relevé la même source, précisant que son pays, qui considère que tous les secteurs en Algérie sont importants et stratégiques, soutient la production et l’exportation de l’Algérie et croit en la capacité et le potentiel de la production algérienne.     

Les relations économiques d’exception entre l’Algérie et la Turquie, sont entre autres la résultante de la qualité des relations politiques, qui peuvent également aider à accroître le volume des échanges entre les deux pays.         

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email