-- -- -- / -- -- --
Nationale

Algérie–Tunisie : Les échanges économiques renforcés 

Algérie–Tunisie : Les échanges économiques renforcés 

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a reçu, ce lundi à Alger, la cheffe du Gouvernement tunisien, Najla Bouden. C’est ce qu’indique un communiqué de la Présidence de la République.

Pour sa deuxième visite en Algérie, Mme Bouden a été reçue également par le Premier ministre Aïmene Benabderrahmane. « Les entretiens qui se sont déroulés au Palais du Gouvernement en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, ont permis de « saluer vivement la profondeur des relations de fraternité et de solidarité qui lient les deux pays et peuples frères », précise un communiqué des services du premier ministère.

Ils ont constitué en outre une occasion pour « passer en revue les moyens de renforcer la coopération bilatérale à la lumière des directives des dirigeants des deux pays, le Président de la République M. Abdelmadjid Tebboune et son frère, le Président de la République tunisienne, M. Kaïs Saïed, visant à atteindre davantage d’intégration stratégique et de développement solidaire et intégré ».

Les deux parties ont renouvelé « leur détermination à activer les mécanismes de coopération bilatérale, à poursuivre les différents projets communs et à renforcer les échanges économiques, notamment à l’occasion des prochaines échéances bilatérales, en particulier à l’occasion de la Grande Commission mixte algéro-tunisienne », a conclu la même source.

La visite de Bouden intervient deux jours après une visite du ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra en Tunisie, au cours de laquelle il a transmis au président tunisien Kais Saied un message du président de la République Abdelmadjid Tebboune.

Il convient de noter que les deux pays avaient signé le 2 septembre dernier « d’importantes conventions » dans différents domaines, dont un accord de coopération économique, définissant les principes et précise les domaines où elle peut s’exercer. Ces accords comportent également une convention commerciale et tarifaire instaurant un régime douanier préférentiel, permettant à long terme, selon des spécialistes, « d’établir une union douanière ». Une convention frontalière met au point la création d’un groupe de travail mixte algéro-tunisien, composé de policiers, de douaniers, de fonctionnaires, chargés de faciliter les transactions et la circulation des biens et des personnes.

Il y a lieu de noter qu’une réunion de la commission mixte algéro-tunisienne de coopération dans le domaine de l’énergie et des mines s’était notamment tenue, en mai dernier, au cours de laquelle un procès-verbal d’entretiens de coopération dans ce domaine a été signé. Ce protocole encourage l’échange d’expériences et de connaissances entre les deux parties dans les domaines des hydrocarbures, de l’électricité, des mines, de l’exploitation et de la transformation du phosphate et des énergies renouvelables.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email