Algérie - Sultanat d'Oman : Convergence sur les questions majeures du Monde arabe – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Algérie – Sultanat d’Oman : Convergence sur les questions majeures du Monde arabe

Algérie – Sultanat d’Oman : Convergence sur les questions majeures du Monde arabe

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a mis en avant, ce mercredi, la convergence des positions de l’Algérie et du Sultanat d’Oman sur les questions majeures inhérentes au Monde arabe, en tête desquelles la cause palestinienne, saluant le succès de la coopération économique entre les deux pays.

A l’ouverture des travaux de la 8e session de la Commission mixte algéro-omanaise à Alger, Attaf s’est félicité de « la dynamique prometteuse et bénéfique que connaissent les relations algéro-omanaises ces derniers temps, laquelle augure de belles perspectives que nous souhaitons explorer de la meilleure manière qui soit, au service de nos relations bilatérales et des causes de notre Nation arabo-musulmane ».

« A la faveur de cette dynamique, nous nous réunissons aujourd’hui à l’occasion de la tenue de la 8e Commission mixte, avec une feuille de route commune aux contours clairs, au contenu ciblé et aux fins bien définies, de concert entre les dirigeants de nos deux pays frères, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et son frère, Sa Majesté le Sultan Haïtham bin Tariq Al-Said », a précisé M. Attaf, ajoutant que « notre volonté est commune et notre objectif est le même, à savoir hisser les relations algéro-omanaises, dans toutes leurs dimensions, politique, économique, sociale et culturelle, aux plus hauts niveaux possibles et aux rangs les plus souhaités ».

Dans ce sens, le ministre s’est félicité du « niveau exceptionnel atteint par les traditions de concertation politique et de coordination entre nos deux pays frères, à différents niveaux et sur tous les plans ».Attaf a également salué, « la convergence des positions harmonieuses des deux pays concernant les questions majeures inhérentes à notre région arabe, en tête desquelles la cause palestinienne que l’Algérie et le Sultan d’Oman ont, de tout temps, soutenue et défendue, notamment en cette épreuve difficile que traversent nos frères à Ghaza, du fait de l’agression sioniste qui se poursuit toujours ».

« Cette convergence et cette cohésion ne sont pas étrangères à nos deux pays qui, abreuvés des principes du Droit international, rejettent les politiques des axes et des alliances, et œuvrent toujours à contribuer au règlement des conflits et des désaccords, par la promotion de solutions politiques et pacifiques », a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, Attaf s’est félicité du succès de la coopération économique entre les deux pays, notamment le partenariat exemplaire dans le domaine de la production d’engrais, un partenariat que les deux pays entendent renforcer et élargir à d’autres domaines, à l’instar des énergies renouvelables (EnR), de l’agriculture saharienne, de l’industrie pharmaceutique, des ressources minières, et bien d’autres domaines inscrits au titre des priorités des deux pays.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email