Algérie-Jordanie : Insuffler une nouvelle dynamique à la coopération  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Algérie-Jordanie : Insuffler une nouvelle dynamique à la coopération 

Algérie-Jordanie : Insuffler une nouvelle dynamique à la coopération 

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zaghdar et le ministre jordanien de l’Industrie, du commerce et de l’approvisionnement, Youssef Al Shamali, également ministre du Travail a présidé ce lundi à Alger les travaux d’une réunion élargie aux ministres des deux pays, représentant plusieurs secteurs en vue d’insuffler une nouvelle dynamique à la coopération bilatérale.

La réunion s’est déroulée en présence des ministres de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab, de l’Agriculture et du développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, du Tourisme et de l’Artisanat, Yacine Hamadi, de la Santé, Abdelhak Saihi, du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, Youcef Chorfa, de l’Industrie pharmaceutique, Ali Aoun, de la Culture et des arts, Soraya Mouloudji, du côté algérien.

Ont pris part à la réunion du côté jordanien, la ministre de l’Investissement, Mme Kholoud Al-Saqqaf, le ministre dae l’Agriculture, Khaled Al Hneifat, le ministre de l’Energie et des ressources minérales, Saleh Kharabsheh, le ministre du Tourisme et des Antiquités, Makram Al Queisi et le ministre de la Santé, Firas Al Hawari.

A cette occasion, M. Zaghdar a estimé que « le bilan des réalisations est en deçà des aspirations de nos deux peuples, des potentialités des deux pays et de la volonté de leurs autorités », d’où l’impératif, a-t-il dit, de « consentir davantage d’efforts et de revoir notre coopération et partenariat de manière à insuffler une nouvelle dynamique basée sur des fondements et critères objectifs ».

Pour ce faire, il a préconisé « l’adhésion de tous les secteurs, notamment les opérateurs économiques des deux pays, en leur accordant les garanties et avantages nécessaires », en les exhortant « à établir une coopération et de nouveaux échanges susceptibles de renforcer les relations bilatérales et garantissant une exploitation optimale des moyens et opportunités offertes, outre l’échange d’expériences et d’expertises sur la base du principe gagnant-gagnant ».

Pour sa part, M. Al-Shamali a fait savoir que cette visite « fait suite » à la visite du roi de Jordanie en Algérie et sa rencontre avec le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en décembre dernier, sanctionnée par « des orientations claires pour la concrétisation de ce qu’a été convenu, en un temps record ».

Le ministre a également estimé que la présence de la délégation ministérielle jordanienne en Algérie constituait un « message fort » sur l’importance de la visite « historique » du souverain hachémite en Algérie et des orientations données par les dirigeants des deux pays à cette occasion.

Concernant la promotion des investissements entre les deux pays, M. Al-Shamali a exprimé la volonté de son pays de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines, en attendant la tenue ultérieurement de la Commission bilatérale mixte à Amman, lors de laquelle plusieurs accords, en cours d’élaboration, seront signés ». 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email