Algérie - Afrique du Sud : Vers la création d’un Conseil d’affaires  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Algérie – Afrique du Sud : Vers la création d’un Conseil d’affaires 

Algérie – Afrique du Sud : Vers la création d’un Conseil d’affaires 
Une coopération renforcée.

L’Algérie et l’Afrique du Sud ambitionnent de renforcer leur coopération économique, à la faveur de la création prochaine d’un Conseil d’affaires. En plus de contribuer à l’augmentation du volume des échanges commerciaux, il sera aussi un espace pour les sphères économiques des deux pays afin d’examiner les opportunités de coopération.

C’est en marge du 15e sommet des BRICS, à Johannesburg, que la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) a signé un mémorandum d’entente avec son homologue sud-africaine pour la création d’un Conseil d’affaires conjoint. C’est ce qu’a indiqué la CACI dans un communiqué, précisant que le mémorandum a été signé par le président de la CACI, Kamel Hamenni, et le président de la Chambre de commerce sud-africaine, en présence du ministre des Finances, Laaziz Faid, et de la cheffe de cabinet du ministère du Commerce et de la Promotion des exportations, Souhila Abellache.

« Ce Conseil servira de locomotive qui accroîtra le volume des échanges commerciaux entre l’Algérie et l’Afrique du Sud », a affirmé le président de la CACI, affirmant que ce Conseil d’affaires permettra de « renforcer l’intégration africaine, notamment après l’adhésion de l’Algérie à la Zone de libre-échange continentale africaine ».

Cette démarche permettra aussi aux opérateurs économiques des deux pays d’examiner les opportunités de partenariat, de coopération et d’investissement, selon M. Hamenni estimant que toutes les conditions sont réunies pour des échanges commerciaux et économiques mutuellement bénéfiques.  Dans l’objectif de rapprocher les communautés d’affaires des deux pays, une visite de travail au profit des opérateurs économiques sud-africains sera organisée à l’occasion de la 31e édition de la Foire de la production algérienne, prévue en décembre prochain.

Des entretiens ont eu lieu, la veille de la signature de ce mémorandum d’entente, sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale entre l’Algérie et l’Afrique du Sud. La cheffe de cabinet du ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Souhila Abellache, s’est entretenue avec la directrice générale du commerce, de l’industrie et de l’investissement au ministère sud-africain du Commerce et de l’Industrie sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale.

Une feuille de route a ainsi été mise en place pour le renforcement des échanges commerciaux entre les deux pays, notamment à la faveur de la ligne aérienne Alger-Johannesburg, sachant que le volume des échanges commerciaux entre les deux pays sont très faibles, en dépit des potentialités de partenariat entre l’Algérie et l’Afrique du Sud, deux économies « complémentaires ».

La rencontre, qui a réuni les représentants du ministère du Commerce des deux pays, a aussi porté sur les domaines de coopération entre les deux pays dans le cadre de « l’investissement direct », notamment dans divers secteurs comme les pièces de rechange, où l’Afrique de Sud a un potentiel prometteur.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email